Connect with us

People

Mort de Christophe – Sa veuve Véronique « au bout de sa vie » : « C’est très dur »

Published

on

Christophe n’est plus. Le chanteur s’est éteint le 16 avril 2020 à l’âge de 74 ans. Une disparition qui a plongé ses nombreux fans dans une profonde tristesse, à l’image de ses proches dont Véronique Bevilacqua, son épouse. Malgré leur séparation, les deux étaient restés très soudés, rendant l’absence difficile à supporter… avec des conflits.

Affronter la mort d’un homme dont on a partagé près de cinquante ans de sa vie et avec qui on a eu une fille n’est pas une mince affaire. C’est l’expérience que traverse pourtant Véronique Bevilacqua depuis deux ans. Le 16 avril 2020, Christophe rendait son dernier souffle après avoir été hospitalisé pour un euphysème diffus aggravé par la contraction de la Covid-19. S’ils n’étaient plus ensemble depuis près de vingt ans, Christophe et Véronique Bevilacqua n’avaient jamais pris la peine de divorcer et étaient restés soudés. C’est elle qui, deux mois après sa disparition, s’était occupée, entre autre, des biens de l’interprète des Mots Bleus en organisant une vente aux enchères des objets de collection qu’il possédait.

Lire Aussi  Kim Kardashian recalée du Jubilé de la reine Elizabeth ? Elle "essayait d'acquérir des billets par tous les moyens"

Malgré les deux années écoulées, Véronique Bevilacqua n’a pas encore tourné la page, du moins pas comme elle le souhaiterait. En plus de devoir gérer tout l’administratif nécessaire après la disparition de Christophe, elle a aussi fait face aux attaques de Michèle Torr, avec qui le chanteur avait eu une liaison et un fils, Romain Vidal, qu’il n’a jamais reconnu. Sur le plateau de Touche pas à mon poste ce mercredi 22 juin, Véronique Bevilacqua a donc fait savoir qu’elle était à bout de devoir tout encaisser seule depuis le début : « Je veux qu’on me laisse tranquille ! » a-t-elle tout bonnement déclaré.

« C’est moi qui ai tout organisé, je me suis occupée de tout, de l’appartement toute seule, c’était très dur ! C’est pour ça que je suis un peu au bout de ma vie là » a-t-elle poursuivi. Si Cyril Hanouna lui a remonté le moral, Véronique Bevilacqua n’a pas caché que la période était encore très compliquée à gérer : « C’est dur franchement, je ne le souhaite à personne. Je sais qu’il y a toujours pire dans la vie, mais sans déconner, c’est très dur…« 

Lire Aussi  "Tu te fais battre, on t'humilie" : Camille Lellouche victime d'un compagnon violent, se confie

Sur le plateau, la maman de Lucie, la fille de Christophe, a aussi poussé un coup de gueule à l’encontre de Michèle Torr. Cette dernière soutient que si le chanteur d’Aline n’a pas vu son fils aussi souvent qu’il le voulait, c’est parce que Véronique faisait « barrage« . Elle aurait également empêché Gérard, le frère de Christophe, de le voir avant sa mort. Des mensonges que la principale intéressée veut voir cesser rapidement : « Maintenant que Christophe n’est plus là, soyons respectueux pour lui ! Même si on n’est pas respectueux envers moi, arrêtons tout ça. Le problème, c’est que ça s’est passé quand Christophe était entre la vie et la mort. Le jour où il est décédé, elle était déjà à m’envoyer des messages, à parler sur BFM TV. Je ne lui pardonnerai jamais.« 

Lire Aussi  Un jeune rugbyman oublié par son club sur une aire d'autoroute ! Il fait une heureuse rencontre
Advertisement

Á La Une