Connect with us

Divertissement

Soro Kanigui traite Guillaume Soro de « vaurien manipulateur »

Published

on

Soro Kanigui Mamadou a craché du feu contre ses anciens compagnons de GPS (Générations et peuples solidaires). L’ancien soroiste s’en est ouvertement pris à Guillaume Kigbafori Soro, l’ex-président de l’Assemblée nationale, actuellement en exil.

Soro Kanigui en colère contre le GPS et Guillaume Soro

Loin de la sphère soroiste depuis un moment, Soro Kanigui Mamadou regrette surement d’avoir lié son destin à celui de Guillaume Soro pour un laps de temps. Et pour cause, le député de Sirasso-Nafoun, qui a rejoint le camp du RHDP (Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix), vient de tirer à boulets rouges sur l’ex-chef de l’hémicycle ivoirien.

« De la FESCI à aujourd’hui, ils sont tous partis quand ils ont découvert comme moi qu’il n’est point un leader, mais plutôt un vaurien manipulateur esclave de son « MOI « . Aujourd’hui retourné au RHDP je serai là pour vous rappeler sang gang qui vous êtes et ce ne sont pas vos références inutiles à ma santé physique qui briseront ma canne », a martelé Soro Kanigui dans une publication sur la toile.

Lire Aussi  Élimination d’Algérie : Riyad Mahrez se prononce sur cette humiliation

En février 2022, à l’occasion d’une cérémonie officielle marquant son retour au RHDP, Soro Kanigui a reconnu avoir fait la rébellion à un moment donné. « Nous sommes en famille, appelons les choses par leur nom. Aujourd’hui, je suis de retour dans ma famille politique, le RHDP. Je ne peux pas revenir dans mon parti sur la pointe des pieds », a-t-il dit.

Dans sa publication, le fondateur du RACI (Rassemblement pour la Côte d’Ivoire) répond à ceux qui l’accusent d’avoir abandonné la lutte. « Il n’y a personne sur cette terre pour me donner des leçons de courage , je dis bien personne », a-t-il insisté pour dire rappelant qu’en décembre 2010, son véhicule a essuyé des tirs à l’entrée de Tiébissou alors qu’il se trouvait avec le président Cissé Sindou du Folon. .

Lire Aussi  Ce qui va changer sur WhatsApp en décembre

À ceux qui l’attaquent sur son physique, Kanigui Mamadou a répondu ceci : « C’est aussi en connaissance de mon état physique que votre leader autrefois premier ministre en 2011 m’avait mis en mission pour redéployer l’administration dans les zones CNO ; mission au cours de laquelle j’avais perdu ma jambe gauche, renforçant mon handicap qui vous plait tant. »

Advertisement

Á La Une