Connect with us

People

Zinedine Zidane : Le prénom de son fils Enzo choisi pour une raison très particulière

Published

on

Père de quatre enfants, Zinedine Zidane a eu son premier garçon en 1995 lorsqu’il jouait encore à Bordeaux. Le petit Enzo doit d’ailleurs son nom à l’idole de jeunesse du champion du monde.

Il y a cinquante ans jour pour jour, ​​Zinedine Zidane naissait à Marseille, dans le quartier de la Castellane. Un homme qui allait devenir l’idole de tout un peuple un soir de juillet 1998, emmenant l’équipe de France vers sa première victoire en Coupe du monde et construisant sa légende pour devenir aujourd’hui l’un des meilleurs joueurs de l’histoire de son sport. À côté de ça, le meneur de jeu a réussi à construire une belle vie de famille avec sa femme, Véronique et ses 4 garçons, tous devenus footballeurs.

S’il a rencontré celle qui partage sa vie au début des années 90 lorsqu’il évolue à Cannes, il aura son premier garçon assez jeune, en 1995. Le petit Enzo naît à Bordeaux le 24 mars et va suivre les pas de son père en devenant lui aussi footballeur professionnel. Après un début de carrière en Espagne, il est venu du côté de Rodez (Aveyron) l’an dernier avec sa fiancée Karen et vient juste de devenir papa pour la première fois d’une adorable petite fille. Il faut dire qu’avec un père amoureux de football, Enzo avait de bonnes chances de faire carrière dans le football, surtout qu’il doit son prénom à l’idole de jeunesse de son père, qui n’est autre qu’une star du football.

Lire Aussi  Emmanuelle Rivassoux et Gilles Luka, bientôt un enfant ? La réponse franche de la star de Maison à vendre

C’était plus que mon idole. J’étais fanatique de lui. C’était plus que du mimétisme

En effet, ​​Zinedine Zidane ne l’a jamais caché, il est fan de l’Olympique de Marseille et en particulier d’un joueur qui a évolué sous les couleurs du club phocéen à la fin des années 80. Véritable star du football sud-américain, Enzo Francescoli débarque en France en 1986 au Matra Racing, où il restera 3 saisons avant de s’envoler pour Marseille où il brillera une saison. Assez pour que l’entraîneur, que l’on a longtemps associé au PSG ces dernières semaines, décide de lui rendre hommage en appelant son fils comme lui. « Enzo Francescoli c’était plus que mon idole. J’étais fanatique de lui. C’était plus que du mimétisme. Je décortiquais tout ce qu’il faisait. Il fallait que je refasse ça sur le terrain. Je m’entraînais jusqu’à y arriver. Je regardais tout, à la loupe, pour reproduire », se rappelle-t-il aujourd’hui dans une interview accordée à L’Equipe.

Un beau geste qui a sûrement dû faire plaisir à Enzo Francescoli puisque ce n’est pas tous les jours qu’une légende comme Zinedine Zidane vous rend un si bel hommage !

Lire Aussi  Valérie Bonneton et François Cluzet séparés : leur fils Joseph quitte le cocon familial !
Advertisement

Á La Une