Connect with us

Divertissement

Mali: Huit casques bleus blessés après une explosion

Published

on

Au Mali, la situation sécuritaire reste toujours préoccupante. Après le massacre de 132 civils la semaine dernière, un cortège des casques bleus de la mission de l’ONU a été victime, jeudi 23 juin 2022, d’une explosion.

Mali: Un convoi de la Minusma piégé

L’incident s’est produit, jeudi 24 juin à Tombouctou dans le Nord du Mali. Selon Olivier Salgado, le porte-parole de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la Stabilisation du Mali(Minusma), huit casques bleus de la dite institution ont été blessés après que leur véhicule a heurté un engin explosif.

« Une patrouille de sécurisation des Casques bleus a heurté une mine (un engin explosif ) aujourd’hui vers 13h00 aux environs de Ber à une cinquantaine de kilomètres de Tombouctou. Huit soldats de la paix ont été bléssés et viennent d’être évacués », a tweeté le diplomate. Selon des sources locales, ces casques bleus blessés seraient tous de nationalité burkinabé. Cette nouvelle attaque perpétrée contre la misson de la Minusma intervient après le décès d’un casque bleu à Kidal le dimanche dernier dans une explosion de mine.

Lire Aussi  Grand P : quand le chéri d’Eudoxie s’enjaille sur cette chanson de Kerozen, provoquant des moqueries sur la toile (vidéo)

Mali: La Minusma paie un lourd tribut

175 casques bleus ont été tués au Mali depuis 2013, un record dans l’histoire des forces onusiennes. Créée pour aider le Mali à lutter contre le terrorisme et l’insécurité transfrontalière, force est de constater qu’après 9 ans d’exercice, la Minusma éprouve des difficultés à sortir le Mali de l’impasse sécuritare et pire, ses forces sont également victimes des attaques meurtrières.

L’attaque du jeudi survient dans un contexte de négociations entre Bamako et le Conseil de sécurité portant sur le renouvellement du mandat de la Minusma. Depuis le 13 juin dernier, les discussions sont en cours au Conseil de sécurité pour prolonger le mandat de cette force de maintien de la paix qui va devenir forclose après le 30 juin prochain. Ces discussions seront soumises à un vote le 29 juin prochain. Pour rappel, le Minusma compte un gros contingent de 15000 casques bleus et policiers.

Lire Aussi  Davido très impatient : cette annonce sur Samuel Eto’o fait réagir la star
Advertisement

Á La Une