Connect with us

People

R. Kelly condamné à 30 ans de prison pour crimes sexuels

Published

on

La sanction est tombée. Reconnu coupable de plusieurs crimes sexuels en 2021, le chanteur R.Kelly a été condamné à trente ans de prison ce lundi 27 juin. Il est incarcéré depuis 2019.

En prison depuis 2019, R. Kelly avait été jugé en août 2021 pour extorsion, exploitation sexuelle de mineures, enlèvement, corruption et travail forcé. Des faits qui se seraient déroulés entre 1994 et 2018. Il avait été reconnu coupable en septembre. Les procureurs avaient demandé pas moins de 25 ans de prison en raison de la gravité des actes commis.

Ils ont été entendus puisque le célèbre interprète du tube I Believe I Can Fly vient d’être condamné à 30 ans de prison alors qu’il risquait la perpétuité. Alors qu’il se trouvait au tribunal fédéral à Brooklyn, la juge Ann M. Donnelly a annoncé sa sentence, mettant ainsi un terme à l’un des procès les plus médiatisés des États-Unis, sans oublier celui de Johnny Depp et Amber Heard. R.Kelly, qui a toujours nié les faits, a été qualifié par le parquet américain d' »impudent, manipulateur, dans le contrôle et la coercition, ne montrant aucun signe de remords ou de respect de la loi ».

Un réseau d’exploitation sexuelle

Le chanteur de R’n’B aurait notamment dirigé un réseau qui recrutait et préparait des jeunes filles à avoir des relations sexuelles avec lui. Pire encore, elles se retrouvaient enfermées dans leurs chambres d’hôtel quand le chanteur était en tournée et devaient y rester. Il aurait également ordonné à ses victimes de l’appeler « papa ».

Lire Aussi  Iris Mittenaere et Diego El Glaoui vont se marier ! Photos de la romantique demande et du sublime diamant

Six femmes ont été les principales accusatrices rapporte Le Parisien, dont certaines ont affirmé avoir été droguées pour être violées, forcées d’avorter et contaminées par des maladies sexuellement transmissibles. À noter que le chanteur avait épousé la chanteuse Aaliyah dans les années 90, décédée depuis dans un crash d’avion, alors qu’elle n’avait que quinze ans. Il a été accusé d’avoir corrompu un fonctionnaire de l’État de l’Illinois en 1994 et ce dans le but d’obtenir de faux documents afin de se marier avec la mineure.

Pour l’avocate Gloria Allred, qui représente trois des six plaignantes, ce verdict doit servir d’exemple pour les célébrités qui se servent de leur « notoriété pour faire de leurs fans des proies« .

Partager:

Lire Aussi  Jazz : très remontée contre Cyril Hanouna, elle le tacle
Share on Facebook Share on Reddit Share on WhatsApp Share on Telegram

Á La Une