Connect with us

Divertissement

Un sud Sud-Soudanais, ballon d’or du plus gros raté de l’histoire

Published

on

Le match de Premier League canadienne entre le Valour FC et les HFX Wanderers, dimanche, a été l’occasion d’apprendre à ne pas célébrer un but trop tôt. On joue depuis 18 minutes, lorsque Moses John Dyer de Valour s’échappe et dépose la balle dans les pieds de son coéquipier Alessandro Riggi. A la faveur d’un contre favorable, celui-ci parvient à prendre le meilleur sur le gardien adverse Christian Oxner.

Emporté par son élan, il accompagne le ballon au fond des filets et s’apprête à célébrer l’ouverture du score. C’était sans compter sur son propre coéquipier, l’international sud-soudanais William Akio. Le natif de Nairobi au Kenya se précipite sur le ballon et le dégage en signe de célébration. Or la balle n’avait pas entièrement franchi la ligne ! L’arbitre n’a d’autre choix que d’annuler le but de Valour.

Lire Aussi  Gabrielle Lemaire : la nouvelle copine de Didier Drogba fait une grande annonce (photo)

https://twitter.com/untrucdefoot/status/1546504349962194944?s=21&t=ezw8dTWYG7xdww17xP51aw

Heureusement pour le club de Winnipeg, Riggi est parvenu à inscrire un nouveau but quelques minutes plus tard dans le match et le club a finalement battu les Wanders 1 à 0. William Akio a lui pu compter sur le soutien de ses équipiers : « On a tous des bons et des mauvais jours. N’oublions pas ce coup de génie d’un joueur exceptionnel », a réagi Daryl Fordice, un autre attaquant du Valour FC, en repostant les images d’un splendide but inscrit par son équipier soudanais il y a quelques semaines.

Advertisement

Á La Une