Connect with us

People

Elie Semoun et Clémence Poésy plus proches qu’on ne le croit : ce lien qui les lie à tout jamais

Published

on

Alors qu’il est en ce moment à l’affiche de « Ducobu Président ! » en salles depuis le 13 juillet, Elie Semoun a accordé une interview à « Télé 7 Jours » où il est revenu sur sa période collège et le lien qu’il le lie avec une autre actrice française.

Ce dimanche 24 juillet est diffusé sur TF1 le film Ducobu 3 avec l’incontournable Elie Semoun dans les personnages de Monsieur Gustave et Madame Ghislaine Latouche et l’instituteur Gérard Gérardini. Un nouveau volet de la saga Ducobu intitulé Ducobu président ! est sorti en salles mercredi 13 juillet dernier.

Clémence Poésy est la fille de la prof préférée d’Elie Semoun au collège

Comme tout le monde et avant de devenir l’un des plus grands comiques français, Elie Semoun est allé à l’école. Dans une interview accordée à Télé 7 Jours, l’acteur et humoriste de 58 ans a évoqué son admiration pour sa prof de français au Collège qui est d’ailleurs la mère d’une actrice d’Harry Potter. « Je me souviens avec une grande affection de ma prof de français de la sixième à la quatrième, Madame Poésy. Elle n’est autre que… la maman de l’actrice Clémence Poésy. J’avais fais un transfert sur elle à la mort de ma mère qui elle aussi enseignant le français. » L’humoriste en a profité pour dévoiler quel type d’élève il était à l’école : « J’étais doué en lettres et en histoire, mais mauvais en maths et super nul en gym. Je ne trichais jamais, je n’avais aucun talent pour ça. En revanche, j’en ai fait, des bêtises ! Avec mes potes, on a jeté des pétards dans la salle des profs, bloqué les portes de tout un étage avec des chaînes, noyé les toilettes en ouvrant les robinets à fond. Pas de quoi être fier… L’école est un lieu de rencontres et de savoir merveilleux. »

On ignore si Elie Semoun – qui a officialisé sa rupture avec sa compagne Anaïs il y a quelques mois – a déjà fréquenté la talentueuse Clémence Poésy de 19 ans sa cadette. Toutefois, l’humoriste avait confié être tombé amoureux d’une danseuse de l’Opéra de Paris, Juliette Gernez à nos confrères de Public : « Elle était très exclusive. Très vite, j’ai eu la sensation qu’elle m’éloignait de toute ma bande de copains (…) J’avais envie de vibrer, de me sentir vivant, d’être amoureux. Alors j’ai fui, j’ai été lâche, je me suis étourdi dans une séduction effrénée et stérile, jusqu’à tromper Annie. Et tomber amoureux d’une jeune fille de 20 ans », avait-il révélé.

Lire Aussi  Carla Bruni tactile avec Nicolas Sarkozy : tendre caresse et preuve d'amour en plein show

Á La Une