Connect with us

People

Ivanka Trump : Son mari a volontairement caché sa maladie pendant le mandat de Donald Trump

Published

on

Jared Kuhner, l’époux d’Ivanka Trump, a révélé, dans ses mémoires dans les librairies le 9 août prochain, avoir souffert d’un cancer de la thyroïde lorsqu’il travaillait à la Maison Blanche, en tant que conseiller principal de Donald Trump. Une maladie passée sous silence à l’époque.

C’est une révélation pour le moins inattendue. Dans ses mémoires intitulés Breaking History: A White House Memoir, qui seront publiés le 9 août prochain, Jared Kushner, l’époux d’Ivanka Trump, a révélé avoir souffert d’un cancer de la thyroïde lorsqu’il officiait à la Maison Blanche en tant que conseiller principal du décrié président Donald Trump avec sa femme Ivanka, qui est l’une des filles du républicain.

Il aurait appris la nouvelle en octobre 2019, juste avant de partir visiter une usine Louis Vuitton au Texas, en compagnie de son épouse et du président de l’époque. « Le matin où je me suis envolé pour le Texas pour assister à l’ouverture de l’usine Louis Vuitton, le médecin de la Maison Blanche Sean Conley m’a pris à part dans la cabine médicale de l’Air Force One. ‘Les résultats de tes tests sont arrivés de Walter Reed [un célèbre hôpital de Washington, ndlr]. Tu as un cancer. Nous devons t’opérer tout de suite’ » s’est-il confié, d’après les pages des mémoires consultées par le New York Times.

« Je sais tout »

Celui qui s’était récemment rendu à New-York pour assister aux obsèques de sa belle-mère Ivana Trump, a également expliqué dans son livre qu’il avait, à l’époque, demandé au médecin de ne pas avertir son épouse et son beau-père de sa maladie. Il a décidé d’annoncer lui-même la mauvaise nouvelle à sa chérie. Il a également prévenu deux assistants dont il était proche ainsi que le chef de cabinet de la Maison Blanche, Mick Mulvaney.

Lire Aussi  ‘J’ai envie de pleurer’ : Carla Moreau très émue par sa fille Ruby

Il avait décidé de n’en parler à personne d’autre car les médecins avaient retiré « une partie conséquente de [sa] thyroïde« . Sauf qu’à sa grande surprise, son beau-père et président de l’époque Donald Trump avait déjà été informé de la situation, sans qu’il le sache. « Je suis le président. Je sais tout. Je comprends que tu veuilles garder cela pour toi. Je suis pareil avec ce genre de problèmes » avait expliqué le républicain à l’époux de sa fille, avant de lui parler de son opération imminente. « Tout va bien se passer. Ne te soucies pas du travail. Nous nous occupons de tout ici » avait-il ajouté.

Confiant, Jared Kushner, a écrit dans le livre qu’il s’était rappelé à ce moment-là qu’il était « entre les mains de Dieu et des médecins« .

Lire Aussi  Thomas Sotto absent de Télématin plusieurs jours : le journaliste s'explique...

Á La Une