Connect with us

Divertissement

Testicules géants et p£nis installés sur une tombe ; la rocambolesque histoire derrière cette œuvre (Photo)

Published

on

Au Mexique, une statue représentant un se3e masculin a été installée le 23 juillet 2022 dans un cimetière sur la tombe de Catarina Orduña Pérez. Mesurant 1,5 mètres de haut, elle pèse 600 pounds, soit près de 300 kilos. La curieuse raison de cette œuvre non anodine a été expliquée par son petit-fils.

Avant sa mort, Carina Pérez avait exprimé le vœu d’avoir un p£nis et des testicules géants installés au sommet de sa tombe, car elle avait une curieuse affinité avec les verges.

Une personne «verga» (que l’on peut traduire par «verge») est une personne cool, un dur à cuire. Doña Cata qualifiait ainsi avec fierté les membres de sa famille: «Elle a toujours dit, au sens mexicain, que nous étions “vergas”. Ça symbolise l’intégrité, le courage, la passion et en même temps, l’amour et la joie», a expliqué le petit-fils Álvaro Mota Limón. Il a donc réalisé son souhait en signe de “reconnaissance de son amour et de sa joie de vivre“.

Lire Aussi  Élection à l'Assemblée nationale : Naya Jarvis Zamblé défie Bictogo

Mais notons aussi que “Verga”, dans l’argot mexicain, peut être utilisé comme une insulte pour dire à quelqu’un d’aller se faire foutre («vete a la verga») ou qu’il ne vaut pas plus qu’un p£nis, c’est-à-dire qu’il ne vaut rien («vales verga»), informe Slate.

Tout le monde n’apprécie pas  le fameux phallus de 1,5 mètres de haut, construit avec beaucoup de difficultés, mais la famille est prête à assumer leur choix.

L’article Testicules géants et p£nis installés sur une tombe ; la rocambolesque histoire derrière cette œuvre (Photo) est apparu en premier sur RDJ.

Lire Aussi  France : une ville décide de rebaptiser son aéroport au nom d’Elizabeth II

Advertisement

Á La Une