Connect with us

People

Une star arrêtée après avoir agressé un équipage à bord d’un avion…

Published

on

Une star de la chanson a été arrêtée pour « trouble à l’ordre public » après s’être montrée très agressive à l’égard du personnel d’un avion, alors qu’elle se rendait à Londres. Elle a passé la nuit dans une cellule avant d’être libérée, le temps que l’enquête soit plus approfondie, rapporte le « Daily Mail ».

Un célèbre chanteur britannique a fait des siennes ce dimanche 31 juillet. Lee Ryan, le membre du boys band Blue, a été arrêté par la police après s’être très mal comporté lors d’un vol en partance de Glasgow et à destination de Londres, a rapporté le Daily Mail. Tout serait parti d’une dispute entre le personnel de l’avion et le chanteur de 39 ans. Ce dernier serait « devenu agressif avec les hôtesses de l’air une fois qu’il est devenu clair qu’il ne recevrait pas d’alcool » a raconté un passager dans les colonnes du Sun, précisant que cet incident a retardé le vol de 20 minutes.

Lire Aussi  Émilie Nef Naf : elle montre fièrement sa nouvelle silhouette

« À un moment donné, il a quitté son siège et a commencé à faire des allers-retours dans le couloir alors qu’on lui avait indiqué de s’asseoir. Il a même couru jusqu’aux rideaux de l’équipage de cabine. C’était un comportement dingue » a-t-il poursuivi, tandis qu’un autre témoin a expliqué que « la façon dont il a agi était vraiment intimidante« . Une fois arrivé sur le tarmac, la star britannique a été « arrêtée pour une infraction à l’ordre public« , avant d’être « placée en détention dans un poste de police de l’est de Londres » puis « libérée sous enquête le lendemain » a indiqué un porte-parole de la police.

Un récidiviste

Mais ce n’est pas la première fois que l’interprète de Real love sort de ses gonds à cause de l’alcool, lui qui s’est déjà décrit dans la presse comme un « bon alcoolique » pendant 10 ans. En 2014, il a été arrêté par la police à bord de sa voiture suite à sa conduite jugée étrange. Et pour cause, il avait fait état de deux premiers chefs d’accusation : conduite en état d’ébriété et possession de cocaïne. Agacé par cette intervention des forces de l’ordre, il avait refusé de se soumettre à un test d’alcoolémie. Incarcéré pendant douze heures, comme hier, il se serait emporté, à tel point qu’il aurait uriné partout dans sa cellule en signe de protestation et de vengeance, engendrant alors un troisième chef d’accusation à son égard : dégradation de bien public.

Lire Aussi  Meghan Markle : Le Megxit, un terme "misogyne" ? Le prince Harry, furieux, défend sa femme

Pour des faits similaires, il avait déjà écopé d’une amende de 2 250 livres sterling (2 750 euros) en 2003, avant d’être placé en détention provisoire, reconnu coupable puis condamné à une amende, pour avoir agressé un chauffeur de taxi en 2007. Sans oublier sa garde à vue trois ans plus tard pour coups et blessures sur sa compagne de l’époque : Samantha Miller. Malheureusement, le scénario semble se reproduire encore et encore avec ce nouvel incident…

Á La Une