Connect with us

Divertissement

Affrontements entre manifestants et la Monusco: le bilan s’alourdit

Published

on

Trente-six morts dont quatre Casques bleus: c’est le bilan provisoire officiel qu’annonce le gouvernement de la République démocratique du Congo après une semaine de manifestations contre la Monusco.

« Dans son rapport, la commission spéciale conduite par le VPM (Vice-premier ministre) de l’intérieur a donné un bilan humain de trente-six morts répartis comme suit : treize à Goma, treize à Butembo dont quatre casques bleus, quatre morts à Uvira, trois morts à Kanyabayonga et trois morts à Kasindi« , a rapporté, le porte-parole du gouvernement congolais, Patrick Muyaya. 

Le président congolais Félix Tshisekedi a exprimé « sa totale désapprobation du comportement des Casques bleus à la base de ces incidents et de la nécessité de s’assurer que les coupables soient sévèrement sanctionnés.»

Depuis le 25 juillet, des manifestants en colère ont saccagé et pillé des installations de la Monusco présente en RDC depuis 1999.

Lire Aussi  Drame : 4 membres d’une famille de 5 personnes sautent l’un après l’autre du 7e étage d’un appartement pour se tuer

Ce mercredi, Kinshasa a demandé aux Nations unies le départ dans un « bref délai » de son porte-parole, Mathias Gillmann.

Advertisement

Á La Une