Connect with us

People

Alexandra Rosenfeld : Elle fait des révélations sur les prénoms originaux de ses deux filles

Published

on

Alexandra Rosenfeld est maman de deux petites filles, nées de deux pères différents. Récemment, elle acceptait d’en dire un peu plus sur le choix de leurs prénoms lors d’une interview accordée au magazine « Magicmaman ».

Devenue maman d’une petite Ava en 2010, née de son ancienne relation avec le rugbyman Sergio Parisse, Alexandra Rosenfeld a réitéré l’expérience dix ans plus tard, en donnant naissance à une deuxième fille prénommée Jim, qui a pour papa le journaliste Hugo Clément. Tout récemment, la Miss France 2006, toujours amoureuse de l’ancien chroniqueur de Quotidien, a accordé un entretien à Magicmaman dans lequel elle s’est confiée sur le choix des prénoms de ses enfants, en commençant alors par Ava.

« J’ai choisi le prénom de ma fille aînée pour l’actrice américaine Ava Gardner, que j’aime beaucoup. Ça fait 10 ans qu’on me demande ‘Ava, comme Ava Gardner ?’ Et 10 ans que je réponds ‘Oui, Ava comme Ava Gardner' » a-t-elle raconté. Un choix qu’elle ne regrette pas du tout, bien au contraire ! « Ce prénom lui va parfaitement, il était fait pour elle. J’avais en tête ce prénom pour une fille et un autre pour un garçon, mais je ne me souviens plus lequel c’est. Je sentais, de toutes façons, que j’allais avoir une fille » a-t-elle ajouté.

Lire Aussi  Éloïse et Nacca : le couple confirme attendre son premier enfant

Jim comme Jim Carrey

Pour Jim, l’ex-compagne de Jean Imbert a également été inspirée par une star du cinéma. « Je suis fan de Jim Carrey. Quand j’étais enceinte la deuxième fois, on ne savait pas encore si on allait avoir une fille ou un garçon, j’ai dit à Hugo : ‘Ca serait drôle qu’on nous demande, de la même façon que les gens le font pour Ava et Ava Gardner, ‘Jim, comme Jim Carrey ?’ et qu’on réponde ‘Oui, Jim comme Jim Carrey’. C’est à ce moment précis qu’on s’est dit que le prénom de Jim était beau pour une fille. Et du coup, nous sommes restés sur ce choix » a-t-elle indiqué, révélant alors qu’il s’agissait à l’origine d’une « vanne« .

« Avant qu’elle naisse, on l’imaginait trop bien porter ce prénom, même s’il n’est pas mixte initialement. Je n’aime pas trop ce prénom pour un garçon, puis des Jim garçons, il y en a, alors que des filles, non. Je crois qu’il n’y avait encore aucune petite Jim avant la naissance de notre fille. Aujourd’hui, des mamans m’écrivent sur Instagram pour me dire qu’elles ont choisi ce prénom pour leur fille. Comme pour sa soeur, son prénom lui va super bien. Notre Jim à nous est drôle, elle adore faire des grimaces » a-t-elle poursuivi. Deux prénoms qu’elle ne regrette donc absolument pas et dont elle est, bien au contraire, très fière !

Lire Aussi  "Vous avez blessé beaucoup de gens" : Léa Salamé face à Jean-Luc Mélenchon, coups pour coups

Á La Une