Connect with us

Divertissement

Guinée : Le FNDC craint une dictature de Mamadi Doumbouya

Published

on

En Guinée, le FNDC s’insurge contre les pratiques abjectes et nauséabondes » de la junte au pouvoir. Dans un communiqué publié le mercredi 3 août 2022, le Front national pour la défense de la Constitution reproche au CNRD (Comité national du rassemblement pour le développement) de vouloir étouffer la voix de ceux qui le critiquent.

Guinée : Le FNDC hausse le ton contre le CNRD

Dans son communiqué, le FNDC martèle que le Comité national du redressement pour le développement entend « détourner la transition reconduisant les pratiques abjectes et nauséabondes du pouvoir ». Le Front national pour la défense de la Constitution note qu’en « s’instituant comme instance suprême de la transition », les dirigeants actuels de la Guinée « aspirent à l’écrasement total des contre-pouvoirs et à un contrôle sur les richesses nationales, prenant ainsi en otage l’avenir de tout un peuple ».

Lire Aussi  Jean-Claude Van Damme : “De tout mon cœur, je vous en supplie” ; l’acteur lance un vibrant appel (vidéo)

« La possibilité qu’une dictature militaire, répressive et corrompue se pérennise au pouvoir est de plus en plus réelle en Guinée. Ainsi, le FNDC est déterminé à assumer la responsabilité qui l’incombe et invite ce faisant tout le corps diplomatique accrédité en Guinée, les investisseurs et les sociétés minières à tirer les leçons de l’instabilité politique, sociale et juridique encouragée par le CNRD et le gouvernement », peut-on lire dans la note.

Depuis la chute de l’ancien président Alpha Condé le 5 septembre 2021, la République de Guinée est dirigée par une junte militaire conduite par le lieutenant-colonel Mamadi Doumbouya.

Par ailleurs, le mouvement FNDC « appelle à un moratoire sur tous les contrats miniers et toute forme de coopération économique qui implique le CNRD et son gouvernement ». « Nous rappelons aux entreprises minières et aux investisseurs que le pouvoir du CNRD est illégal et illégitime, et donc qu’il ne peut engager moralement et juridiquement l’État guinéen et son peuple de Guinée », ont fait savoir les responsables du mouvement.

Lire Aussi  Franc CFA, Euros, dollars : combien de monnaies existe-t-il dans le monde ?

Partager:

Advertisement

Á La Une