Connect with us

Divertissement

La déclaration choquante d’Aurelio De Laurentis à propos de la CAN

Published

on

L’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) en pleine saison est souvent sujette à des contestations de la part de nombreux clubs européens. Et la dernière sortie du président du Napoli, Aurelio DE Laurentiis vient confirmer cette thèse.

CAN – Aurelio De Laurentiis: « Ne me parlez plus des footballeurs africains. Je n’en prendrai plus, tant que la Coupe d’Afrique des nations sera organisée au milieu de la saison»

Connu pour ne pas avoir la langue dans sa poche mais également pour ses sorties fracassantes, Aurelio De Laurentiis, comme à son habitude, vient de s’illustrer sur l’interminable débat de l’organisation de la CAN au cours de la période de janvier-février en pleine saison européenne. Dans un talk show sur le média économique italien Wall Street Italia, Aurelio De Laurentiis a protesté contre l’organisation et la présence de la CAN sur le calendrier international.

Lire Aussi  Cristiano Ronaldo 5e, Michael Jordan 2e, Usain Bolt 4e… : voici les 10 meilleurs sportifs de tous les temps

Ce calendrier pose un certains nombre de problèmes au très célèbre président du Napoli au rang duquel la réduction de l’effectif de son club. A titre d’exemple, au cours d’une partie de la saison dernière, le club transalpin a été délesté de certains de ses joueurs qui étaient partis pour la CAN, à savoir : Franck Zambo Anguissa (Cameroun), Adams Ounas (Algérie) et Kalidou Koulibaly (Sénegal) qui a signé cet été à Chelsea.

Le dirigeant napolitain ne veut plus être confronté à ce problème et il l’a exprimé clairement. « Ne me parlez plus des footballeurs africains. Je n’en prendrai plus, tant que la Coupe d’Afrique des nations sera organisée au milieu de la saison», a-t-il lancé.

Néanmoins, Aurelio DE Laurentiis a laissé une petite porte aux joueurs africains. « Sauf s’ils renoncent à la disputer. Nous, on se retrouve comme des idiots à payer des salaires pour les envoyer jouer ailleurs », a laissé entendre le dirigeant.

Lire Aussi  Togo : c’est parti pour la 3e édition du Salon FERIN

L’instabilité du calendrier de la CAN

Depuis plusieurs années déjà l’organisation de la CAN dans la période de janvier- février a toujours suscité de vives critiques de la part des clubs européens. Ces derniers, arguant que leurs effectifs prennent un coup avec le départ massif des internationaux africains, prennent parfois la décision de ne pas les libérer allant à l’encontre des dispositifs réglementaires en vigueur, notamment le statut de la FIFA sur les joueurs.

Pour pallier cette problématique, l’ancien président de la CAF Ahmad Ahmad avait changé le calendrier de la compétition en le déplaçant en juin-juillet; d’où l’organisation de l’édition en 2019 dans cette période. Mais la dernière édition a été ramenée en janvier-février 2022 avec le report dû à la Covid-19. La prochaine édition vient également d’être reportée en janvier-février 2024 alors qu’elle était prévue initialement en juin-juillet 2023.

Lire Aussi  Elon Musk : mauvaise nouvelle pour l’homme le plus riche du monde (vidéo)

Partager:

Advertisement

Á La Une