Connect with us

People

Leonor d’Espagne : Mais d’où vient ce mystérieux pendentif qui intrigue tant les Espagnols ?

Published

on

Un collier qui n’en finit plus de faire parler la presse ibérique depuis deux jours : mais d’où vient la petite chaîne en or que Leonor d’Espagne portait au cou lors de sa dernière sortie ? Dotée d’un pendentif avec une inscription en arabe, celui-ci a beaucoup intrigué les journalistes qui ont tous une théorie sur celui qui lui aurait offert ce joli bijou…

Un collier en or, un pendentif avec une inscription en arabe… Il n’en fallait pas plus pour intriguer toute la presse de son pays ! Ce lundi, alors qu’elle visitait un monastère à Majorque, où elle est en vacances avec sa famille, la jeune Leonor d’Espagne est apparue dans une courte robe blanche, perchée sur ses éternelles espadrilles à talon et un bijou autour du cou que les plus fins observateurs n’ont pas laissé passer.

Lire Aussi  Julie Gayet mariée à François Hollande : ce "pacte de non-agression" avec Ségolène Royal

Rapidement, les plus perspicaces d’entre eux ont réussi à traduire le mot en arabe qui constituait le pendentif et n’ont pas été déçus, puisqu’il s’agit du nom « Amour« . De quoi lancer pas mal de rumeurs, même si, officiellement, la princesse n’a personne dans sa vie. La jeune fille, qui aura 17 ans en octobre, ne s’est en effet jamais affichée avec un petit ami, pas plus que sa soeur Sofia (15 ans). Alors, s’agirait-il d’une histoire d’amour secrète ? Cela se pourrait bien !

En effet, l’héritière du trône d’Espagne a passé l’année dernière dans un pensionnat au Pays de Galles… et y aurait trouvé l’amour ! Loin de ses parents mais également de la médiatisation, elle aurait en effet pu vivre une vie plus normale et sortir avec un jeune homme, qui aurait été reçu par ses parents à Madrid pour les vacances. Un ado sur lequel peu de détails sont sortis, mais qui pourrait être l’acheteur de ce joli collier.

Lire Aussi  Bousculé, Eric Zemmour avance sa candidature à l'élection présidentielle

Mais selon certains journalistes, pas de quoi s’emballer : le mot « amour » est un mot universel qui aurait simplement pu plaire à la princesse. Ceux-ci rappellent d’ailleurs que les deux filles du roi Felipe VI et de la reine Letizia parlent arabe depuis qu’elles sont petites : sachant à quel point les langues sont importantes, les souverains ont tenu à ce qu’elles y soient formées depuis leur naissance.

Les deux jeunes filles parlent donc espagnol, basque, catalan et galicien (les quatre langues de leur pays), ainsi qu’arabe et anglais. Elles sont également formées au français, à l’allemand et au chinois, de quoi en faire des princesses parfaitement éduquées. Des jeunes filles qui prennent de plus en plus d’indépendance : cet été, les deux demoiselles ont effectué leurs premiers engagements solo en Espagne et à l’étranger.

Lire Aussi  Johnny Depp dévoile un nouveau projet bien mystérieux...
Advertisement

Á La Une