Connect with us

Divertissement

Cette star d’ »Affaire conclue » se retrouve avec une dette de 8 millions d’euros laissée par sa mère !

Published

on

« Quand j’ai quitté le père de mes enfants, je suis parti avec rien à 4 heures du matin, avec deux valises sous le bras et mes couffins ». C’est ce que racontait Caroline Margeridon, dans les colonnes de Télé Loisirs. L’acheteuse de l’émission Affaire conclue, sur France 2 n’a pas toujours eu les moyens qu’elle a aujourd’hui. Et son divorce est loin d’avoir été sa première épreuve, en la matière.

« Je ne sais pas pardonner« 

En effet, cette semaine dans les colonnes de Gala, l’ex meilleure copine de Pierre-Jean Chalençon révèle qu’elle a coupé les ponts avec ses parents en raison d’un problème grave d’argent. Elle assume : « Ma mère est morte il y a un an. La dernière fois que je l’ai vue, j’avais 22 ans – et je vais en avoir 56« . Et d’ajouter : « Ma mère a demandé à me voir avant de mourir, comme mon père deux ans plus tôt, j’ai refusé. Je ne sais pas pardonner« .

Lire Aussi  « Je vous ai dit avant…que Cristiano Ronaldo est un… »

Caroline Margeridon ne leur a jamais pardonné l’enfance qu’ils lui ont fait vivre. Si elle a déjà raconté avoir été élevée dans le luxe, elle tempère : « à l’extérieur, on passait pour la famille idéale avec les Jaguar, la maison à Deauville, les chevaux de polo, mais à la maison, c’était l’enfer ».

>> A voir aussi : Sophie Davant : la remarque coquine de trop…

Et la brocanteuse d’ajouter : « Mon seul souvenir d’enfance, c’est quand je m’enfermais dans ma chambre pour ne plus entendre leurs disputes incessantes. C’est peut-être pourquoi dès le début, je n’ai pas aimé mon père« . Concernant sa mère, si Caroline Margeridon admet qu’elle était « collée à elle, comme une moule à son rocher », et qu’elle a « arrêté l’école pour la suivre sur les marchés », c’est une dette colossale qui a fini par les séparer.

Lire Aussi  Diam’s : entachée par une polémique, l’ex-rappeuse sort enfin du silence !

« Je me suis retrouvée avec 8 millions de dettes« 

En effet, la star du paf assure : « elle était joueuse, comme sa propre mère. Je me suis retrouvée avec 8 millions de dettes pour lui éviter la banqueroute… Un jour, il a fallu que je coupe le cordon« . A propos de ce passage prématuré à l’âge adulte, la collègue de Sophie Davant commente : « Quand je suis partie, je n’ai jamais demandé un centime à mes parents. Et quand ils sont morts, je n’ai pas voulu entendre parler de leur héritage. Je n’ai rien voulu« . Et elle n’a jamais plus regardé derrière.

F.A

Changer de vie
Advertisement

Á La Une