Connect with us

People

Meghan Markle traitée de calculatrice et manipulatrice… Elle en prend pour son grade !

Published

on

Interrogée par GB News, une auteure britanno-jamaïcaine s’est exprimée avec beaucoup de véhémence au sujet de la Duchesse de Sussex, affirmant notamment qu’il s’agit d’une femme « sans talent », qui « pense tout savoir ».

Meghan Markle n’a pas été épargnée par les critiques ces dernières semaines entre sa soeur Samantha qui l’attaque en justice et le biographe Tom Bower, qui révélait récemment dans son livre Revenge : Meghan, Harry and the war between the Windsor qu’elle avait rencontré quelques problèmes avec David Beckham et sa femme Victoria. Malheureusement, ça ne va pas en s’arrangeant pour la Duchesse de Sussex, qui est cette fois-ci pointée du doigt par l’auteure britanno-jamaïcaine Georgia Ziadie, dit Lady Colin Campbell, qui ne s’est pas montrée très tendre à l’égard de la Duchesse de Sussex lors de son entretien avec la chaîne d’information GB News.

Lire Aussi  Linda Evangelista défigurée : son fils Augustin avait remarqué des changements, elle raconte

« Nous semblons avoir affaire à de nombreuses femmes plutôt fatigantes et très opiniâtres, qui semblent avoir réussi dans la vie sans vraiment de talent et qui pensent qu’elles savent tout » a-t-elle raconté, en s’adressant directement à la femme du prince Harry ainsi qu’à Rebekah Vardy, la femme d’un célèbre footballeur anglais. Une information rapportée par le Daily Mail. Mais Lady Colin Campbell ne s’arrête pas là puisqu’elle a qualifié Meghan Markle de femme « calculatrice« , sous-entendant dans la foulée qu’elle « n’aurait pas donné l’heure » à Harry s’il n’avait pas été Prince, apprend-t-on également dans les colonnes du journal britannique.

« Des gens très opportunistes, narcissiques et exploiteurs« 

« Remarquez à quel point elle l’a déplacé de manière habile de la famille royale jusqu’en Californie… Elle a clairement décidé de ne pas accorder son temps ou son énergie à la famille royale alors que, dans ses propres intérêts financiers, elle peut rester dans un État de propriété communautaire, où, en cas de divorce, elle obtient 50% » a-t-elle ajouté, le média précisant dans la foulée que la Californie est un état où tous les biens acquis pendant un mariage, peu importe le conjoint, sont divisés à part égale.

Lire Aussi  Les Enfoirés 2022 : Les concerts auront lieu sans public, une décision "qui a un impact financier important"

« Si elle obtient quelque chose de mieux, il (prince Harry) portera un toast. Si ce n’est pas le cas, c’est le modus operandi (la façon de faire) des gens très opportunistes, narcissiques et exploiteurs » a précisé l’experte. À noter que, d’après ses analyses, Meghan et Harry ne se rendront pas à Balmoral pour rendre visite à Elizabeth II, alors que cette dernière a invité le couple à venir passer quelques jours dans sa demeure estivale.

Prière Archange St Michel
Advertisement

Á La Une