Connect with us

People

Patrick Balkany incarcéré à Fleury-Mérogis : la justice le libère (encore) de prison !

Published

on

De retour derrière les barreaux en février dernier, après avoir enfreint à plusieurs reprises les conditions imposées par son bracelet électronique, Patrick Balkany espérait pouvoir ressortir de prison. Ce jeudi 4 août, on apprend que la justice lui a de nouveau accordé ce privilège.

A 73 ans, Patrick Balkany va pouvoir retourner purger le reste de sa peine dans le confort de son domicile de Giverny, dans l’Eure, auprès de sa femme Isabelle ; celle-ci y est en convalescence après une récente opération. Comme le rapporte l’AFP, l’ancien maire de Levallois-Perret a finalement obtenu sa sortie de prison pour la deuxième fois depuis le début de ses ennuis judiciaires.

La cour d’appel de Paris a, autorisé jeudi 4 août 2022, Patrick Balkany à sortir de prison dès vendredi. Une libération conditionnelle après cinq mois passés à Fleury-Mérogis (Essonne) pour fraude fiscale, a indiqué à l’AFP son avocat Robin Binsard, ayant obtenu la décision. « Cette décision est irréprochable en droit, car rien ne justifie le maintien en détention d’un homme de 73 ans qui a déjà purgé les deux tiers de sa peine« , a assuré à l’AFP Me Binsard. Le placement sous bracelet électronique de l’ancien élu, en mars 2021 au sein de sa résidence de Giverny (Eure), avait été révoqué par la justice en décembre, à la suite d’une centaine d’incidents.

Lire Aussi  Eglantine Eméyé, son Noël gâché par la Covid-19 : "J'essaye d'éviter de sombrer dans la déprime..."

Pour rappel, l’ancien maire de droite des Hauts-de-Seine et son épouse Isabelle Balkany ont été reconnus coupables de ne pas avoir payé d’impôt sur la fortune entre 2010 et 2015 et d’avoir payé un impôt sur le revenu amplement sous-évalué entre 2009 et 2014.

Patrick Balkany avait déjà effectué un premier séjour en prison. En septembre 2019, il avait été envoyé en cellule, à la Santé, dans le 14e arrondissement de Paris. Mais il avait finalement déjà pu en sortir en février 2020, pour des raisons de santé. Selon sa femme, son dos l’aurait atrocement fait souffrir pendant son incarcération. Mais, en juin suivant, c’est un Patrick Balkany fringant qui était filmé dansant pour la fête de la Musique dans les rues de Levallois. Une vidéo polémique qui avait contraint l’ancien homme politique à trouver une justification à ce regain d’énergie…

Lire Aussi  Koh-Lanta : Gros coup de sang de Claude sur Sam, Alix "sexy" pour Phil en confort !

Nul doute que la justice sera de nouveau très vigilante quant au respect des conditions de la libération de Patrick Balkany.

Advertisement

Á La Une