Connect with us

Divertissement

Serey Dié : “Je peux mourir”, le compagnon de Josey affole les internautes

Published

on

L’international Ivoirien Serey Dié, qui a récemment fait la Une des réseaux sociaux, fait encore parler de lui avec une histoire de mort. 

“Je vendais des trucs à des feux rouges pour survivre. Du pain, des cigarettes… mon père ne vivait plus (il est mort en 2004 ), ma mère n’avait qu’une petite pension et donc je ne pouvais rien lui demander. 

Je devais me débrouiller seul. J’habitais même une chambre avec un toit inachevé… Quand il pleuvait, il fallait que je protège mes affaires. 

Quand je m’entraînais, je pensais à mon matelas et à mes deux ou trois vêtements que je possédais qui allaient être mouillés en rentrant.

Ma copine m’a quitté car elle m’a clairement dit que je lui faisais honte. Mais j’en voulais tellement ! Aujourdhui, ma mère ne regrette pas de m’avoir accouché. 

Lire Aussi  Affaire Buéa: Majoie Ayi prend la défense du gendarme qui a tiré sur la petite fille, les internautes en colère

Je lui ai construit sa maison, dans son village. J’ai rendu ma maman heureuse, je peux mourir aujourd’hui. Je suis un homme heureux”, a-t-il déclaré.

L’article Serey Dié : “Je peux mourir”, le compagnon de Josey affole les internautes est apparu en premier sur RDJ.

Prière à un mort un défunt
Advertisement

Á La Une