Connect with us

Divertissement

Taïwan: 27 avions militaires chinois entrent dans la zone de défense aérienne

Published

on

Vingt-sept avions militaires chinois sont entrés mercredi dans la zone de défense aérienne taïwanaise, ont annoncé les autorités de Taïwan, où la présidente américaine de la Chambre des représentants Nancy Pelosi a effectué une visite.

27 appareils de l’armée chinoise « sont entrés dans la zone environnante (Zone d’identification de défense aérienne, plus large que l’espace aérien) le 3 août 2022 », a déclaré sur Twitter le ministère de la Défense taïwanais.

Le ministère chinois du Commerce a également annoncé des sanctions économiques, dont une suspension de l’exportation vers Taïwan de sable naturel, un composant clé dans la fabrication de semi-conducteurs, l’une des principales exportations de l’île.

Les douanes chinoises ont suspendu l’importation des agrumes et de certains poissons de Taïwan.

Le ministère taïwanais de la Défense a assuré que l’armée allait « protéger la sécurité nationale ».

De leur côté, les chefs de la diplomatie du G7 ont estimé mercredi qu’il n’y avait « aucune justification » pour la Chine à utiliser la visite de la présidente de la Chambre des représentants américaine Nancy Pelosi à Taïwan comme « un prétexte » à des manoeuvres militaires « agressives ».

Lire Aussi  Samuel Eto’o : « Je demande pardon »

« Il est normal pour les députés de nos pays de voyager à l’international. La réponse en forme d’escalade » de la Chine « risque d’augmenter les tensions et de déstabiliser la régions» , jugent les sept pays les plus riches (Etats-Unis, Japon, France, Allemagne, Italie, Canada, Royaume-Uni) dans un communiqué.

Advertisement

Á La Une