Connect with us

Divertissement

Togo : Le ministère des Travaux publics recrute pour ce poste (04 août 2022)

Published

on

Informations sur l’Emploi

Titre du Poste : UN EXPERT EN PROTECTION COTIERE

Niveau Requis : BAC + 5

Année d’Expérience Requise : 10 ans

Lieu du Travail : Lomé, Togo

Date de Soumission : 25/08/2022

Description de l’Emploi

Titre du projet : Projet multinational Bénin/Togo : Réhabilitation de la route Lomé-Cotonou (CU 1, phase 2) et de protection côtière
Secteur : Transport
N° d’indentification du projet : P-Z1-DB0-136
Financement : Prêt FAD N° 2100150036643
RECRUTEMENT D’UN EXPERT EN PROTECTION COTIERE POUR ASSISTANCE TECHNIQUE A L’UNITE DU SUIVI DE L’EXECUTION DU PROJET (USEP) DANS LE CADRE DES TRAVAUX DE PROTECTION COTIERE

AVIS A MANIFESTATIONS D’INTERET
(Services de consultants individuels)

1. Le gouvernement de la République togolaise a sollicité et obtenu un financement du Groupe de la Banque Africaine de Développement afin de couvrir le coût du « Projet multinational Bénin/ Togo : réhabilitation de la route Lomé – Cotonou (CU1 phase2) et de protection côtière», et a l’intention d’utiliser une partie des sommes accordées au titre de ce prêt pour financer le contrat relatif au recrutement d’un expert en protection côtière pour assistance technique à l’USEP dans le cadre des travaux de protection côtière.

2. Les services prévus au titre de ce contrat portent sur l’assistance technique à l’USEP dans le cadre des travaux de protection côtière. La mission envisagée repose sur l’impérieuse nécessité d’une parfaite supervision de l’ensemble des études et travaux liés aux volets côtiers inscrits dans le cadre du présent projet. Le consultant devra entre autres :
 conseiller le Maître d’œuvre dans l’exercice de ses missions ;
 examiner les spécifications techniques des composantes du projet et préconiser des recommandations pour leur amélioration ;
 appuyer éventuellement à l’élaboration et/ou à la finalisation des avis à manifestation d’intérêt, les avis d’appel d’offres, les Termes de Références (TdR) et les DAO et contrats conformément aux procédures des bailleurs ;
 assister et appuyer l’organe d’exécution du Projet dans toutes les opérations de passation des contrats relatifs à l’exécution des composantes protection côtière du projet ;
 participer à la négociation pour l’attribution des contrats ;
 assister l’équipe de mise en œuvre du projet dans les travaux de préparation des missions de supervision, de revue des marchés par la BAD et les autres bailleurs ou des audits indépendants par des consultants de la BAD et les autres bailleurs ;
 participer régulièrement et périodiquement aux travaux de mission de supervision ;
 examiner les procédures de plans d’assurance qualité proposées par l’entreprise et veiller au suivi de leur application sur le terrain ;
 assister aux réunions de chantier des composantes protection côtière et routière du projet ;
 visiter périodiquement les chantiers. Une visite sur site tous les mois est obligatoire ;
 assister, en général, à toute réunion, atelier, conférence ou évènement, en lien avec le projet, où la présence du consultant est soit nécessaire, soit simplement sollicitée par l’USEP, aux fins de représentation ;
 faire un suivi-évaluation des scénarii de modélisation et/ou de simulation suggérés par les intervenants (études et/ou travaux) ;
 faire des visites périodiques ou occasionnelles de terrain, avec ou sans l’USEP ;
 appuyer l’USEP dans l’acquisition et l’installation des équipements de système de simulation des phénomènes marins et mise en place d’un système d’alerte précoce et d’un observatoire sur le littoral ;
 opérationnaliser les schémas actés par les études sur le Système d’Alerte Précoce/Observatoire (SAP/OL) et le Schéma Directeur d’Aménagement du Littoral (SDAL).

Lire Aussi  Koffi Olomide : « Ma dernière chanson… », l’artiste surprend la Toile

Le Consultant devra, dans l’exercice de sa mission, prendre en compte l’impérieuse nécessité du respect des textes législatifs, administratifs, réglementaires, techniques et technologiques en vigueur au Togo, ainsi qu’à ceux publiés ailleurs et rendus scientifiquement applicables dans le cadre du projet.

Le délai d’exécution des prestations est de 24 mois.
La période de démarrage probable des prestations est prévue pour le mois de septembre 2022.

3. Le Ministère des Travaux Publics invite les Consultants intéressés, éligibles et qualifiés à présenter leurs candidatures en vue de fournir les services décrits ci-dessus. Les consultants intéressés doivent produire les informations en langue française sur leur capacité et expérience démontrant qu’ils sont qualifiés pour les prestations (CV mentionnant les qualifications et expériences pertinentes pour la mission, copie du diplôme, références
et justificatifs de prestations similaires, etc.). La Cellule d’Exécution du Projet se réserve le droit de procéder aux vérifications nécessaires des informations communiquées par les candidats avant toute signature de contrat.

4. Les critères d’éligibilité, l’établissement de la liste restreinte et la procédure de sélection seront conformes au « cadre de passation des marchés pour les opérations financées par le Groupe de la Banque », édition octobre 2015, qui est disponible sur le site web de la Banque à l’adresse : http://www.afdb.org. Il est à noter que l’intérêt manifesté par un Consultant Individuel n’implique aucune obligation de la part du Projet de l’inclure sur la liste restreinte.

Lire Aussi  Vaimalama Chaves : cheveux blancs, rides, traits creusés, à 27 ans les internautes peinent à la reconnaître

5. L’assistance technique à l’USEP dans le cadre des travaux de protection côtière sera conduite par un consultant individuel répondant aux exigences minimales suivantes :
 avoir un diplôme d’ingénieur en Génie Civil ou Génie Côtier (Bac + 5 ou équivalent) avec spécialisation en protection côtière ;
 disposer d’au moins dix (10) années d’expérience dans le domaine de la protection côtière, notamment dans les études techniques ou le contrôle et la surveillance ou l’assistance technique dans la réalisation d’aménagement côtier, le système d’alerte précoce et schéma d’aménagement du littoral ;
 avoir été expert côtier sur cinq (5) grands projets de protection du littoral et d’aménagement côtier au cours des dix (10) dernières années ;
 avoir été expert côtier sur deux (2) missions d’assistance technique dans des projets de protection côtière et dans la réalisation d’aménagements côtiers ;
 avoir réalisé une mission d’étude technique ou de contrôle et surveillance ou d’assistance technique dans des projets de protection côtière et dans la réalisation d’aménagements côtiers sur le littoral africain.

6. Les consultants seront notés suivant les critères ci-après :

1. Qualification générale du consultant pertinente pour la mission [20 points]
• Formation 10 points
• Expérience générale 10 points

2. Expériences spécifiques relatives aux prestations à réaliser [70 points]
• Avoir été expert côtier sur cinq (5) grands projets de protection du littoral et d’aménagement côtier au cours
dix (10) dernières années (10 points par mission) 50 points
• Avoir été expert côtier sur deux (2) missions d’assistance technique dans des projets de protection côtière et dans la réalisation d’aménagements côtiers (10 points par mission) 20 points

3. Expérience dans la région [10 points]
Avoir réalisé une mission d’étude technique ou de contrôle et surveillance ou d’assistance technique dans des projets
de protection côtière et dans la réalisation d’aménagements côtiers sur le littoral africain 10 points

Lire Aussi  Kizz Daniel : la star annonce les dates de sa tournée américaine

La note minimale requise pour être éligible est de 75 points/100.
Les critères, sous-critères et les pondérations respectives sont détaillés dans les termes de référence qui peuvent être obtenus à l’adresse ci-dessous.

Le candidat ayant obtenu la note totale la plus élevée et supérieure à la note minimale ci-dessus, sera invité à négocier un contrat.

Pour les candidats ex aequo, les expériences suivantes seront considérées pour les départager : le nombre de missions d’assistance technique dans des projets de protection côtière et dans la réalisation d’aménagements côtiers.

7. Les consultants intéressés peuvent obtenir des informations supplémentaires ainsi que les Termes de références aux adresses mentionnées ci-dessous aux heures d’ouverture de bureaux suivantes : 08 h 00 GMT à 12 h 00 GMT le matin et 14 h 30 GMT à 17 h 00 GMT l’après-midi.

Ministère des Travaux Publics
Direction Générale des Travaux Publics – Unité du Suivi de l’Exécution du Projet
Avenue SARAKAWA : Immeuble du Ministère des Travaux Publics
Tél. : (+228) 22 23 14 64 / 22 23 14 66
Email : bakatim2006@yahoo.fr ; azangoumewe@yahoo.fr ; nayalphonse@yahoo.fr ; ayoubaabou@yahoo.fr

8. Les expressions d’intérêt doivent être déposées ou envoyées à l’adresse physique ou électronique mentionnée ci-dessous au plus tard le 25 août 2022 à 08 heures 30 minutes T.U. et porter expressément la mention « Manifestation d’intérêt pour le recrutement d’un expert en protection côtière pour assistance technique à l’USEP dans le cadre des travaux de protection côtière ».

L’ouverture des manifestations d’intérêt aura lieu le 25 août 2022 à 09heures T.U. à la même adresse.
A l’attention de la Personne Responsable des Marchés Publics
Ministère des Travaux Publics (MTP)
Avenue Sarakawa, Immeuble du Ministère des Travaux Publics, Bâtiment Annexe 1er étage, porte 6
Tél. : (+228) 22 23 13 62 / 22 23 14 56 / 22 23 13 25 / 91 94 37 00
Email : mtptprmp.cgmp@gmail.com ; nayalphonse@yahoo.fr ; azangoumewe@yahoo.fr

L’article Togo : Le ministère des Travaux publics recrute pour ce poste (04 août 2022) est apparu en premier sur RDJ.

Advertisement

Á La Une