Connect with us

Divertissement

« Tout ça c’est terminé », Delphine tire un énorme trait sur cette période intense de sa vie !

Published

on

L’été, ou la période parfaite pour faire cuire notre corps et tenter d’obtenir le teint le plus halé possible. Toutefois, agir de la sorte n’est pas sans risque et peut même être très dangereux pour votre santé. Dans le cas où vous n’appliquez pas de protection solaire, par exemple, votre peau risque de brûler et bien plus encore… Delphine Wespiser le sait bien, mais cela ne l’empêchait toutefois pas de se laisser aller aux joies du bronzage il y a trois ans, et cela lui a coûté très cher…

Mais la chroniqueuse de TPMP n’a pas seulement connu des moments compliqués lors des étés. En effet, dans un entretien accordé à nos confrères de Closer, dans le magazine à paraître en kiosques ce vendredi 5 août, l’ex-Miss France dévoilait l’un de ses meilleurs souvenirs de vacances. « En colo sur un bateau dans les îles anglo-normandes, avec mes meilleurs copains. J’avais 14 ans et c’était mes toutes premières vacances sans les parents. A moi l’indépendance ! », a-t-elle révélé.

Lire Aussi  Démission de Djogbénou au Bénin: l’analyse du politologue Gilles Yabi

Grosse prise de risque

Delphine Wespiser ne s’arrêtait pas là et s’amusait même à indiquer cette excellente habitude qu’elle a désormais prise lorsqu’elle part en vacances, et même le dimanche : « Je coupe mon téléphone pendant une journée entière. Je le fais aussi le dimanche pendant l’année. En été je tente aussi de faire une cure détox des réseaux pour vivre le moment présent ». Un exemple que nous devrions tous suivre afin de renouer avec la vie sociale et être un peu moins scotchés sur nos écrans.

En revanche, s’il y a un exemple que nous ne devons pas suivre chez l’ex-Miss France, c’est bien son erreur qui lui a coûté très cher il y a trois ans lorsqu’elle se trouvait à Cannes. Celle qui avait « honte » de sortir avec Roger au début de leur relation, était victime d’un violent coup de soleil qui lui a mené la vie dure. « Depuis j’ai des taches et des ridules au niveau de mon décolleté », explique Delphine Wespiser avant d’ajouter : « C’est vrai que je me sens mieux l’été, mais depuis deux ans je fuis le soleil à cause des ridules qui sont apparues. Plus jeune, j’adorais faire la crêpe toute la journée en plein soleil mais tout ça c’est terminé ! ». De quoi prouver à tout le monde que trop se prélasser au soleil n’est jamais une bonne chose.

Lire Aussi  Togo : Qui est cette femme qui voulait s’agripper à Faure Gnassingbé lors des Evala (vidéo) ?

A voir également : Delphine Wespiser : Cette publication qui risque de mettre Matthieu Delormeau en rogne ?

R.F

Advertisement

Á La Une