Connect with us

People

Familles nombreuses : La fille d’un clan violée durant des mois, l’horreur racontée en vidéo…

Published

on

Elle a gardé le silence durant un long moment. Désormais, elle libère la parole. Sur les réseaux sociaux, l’une des filles d’un clan de « Familles nombreuses, la vie en XXL », docu-réalité à succès de TF1, raconte avoir été victime de viol. Un récit glaçant…

Terribles révélations ces derniers jours sur les réseaux sociaux. Alors que devant les caméras de TF1 les tribus de Familles nombreuses, la vie en XXL partagent leur quotidien hors norme, rien ne laissait présager qu’un tel drame se déroulait en secret. L’une des filles de la famille Reymond, qui a tourné dans le docu-réalité toute la première saison ainsi qu’une grande partie de la deuxième, révèle avoir été victime de viols.

C’est sur TikTok qu’Ashley, l’aînée du clan qui a quitté le domicile familial, se livre. Le 24 juillet 2022, elle se saisit de son compte afin d’y publier une nouvelle vidéo. Dessus, elle dénonce l’horreur subie pendant trop longtemps. « Il m’a violée pendant 8 mois et il a osé dire à sa meuf : ‘C’était une étoile de mer au lit’« , peut-on lire. Et la belle rousse d’ajouter : « Comment te dire qu’en même temps c’était pas vraiment l’éclate. » En mettant des mots sur ce qu’elle a subi, Ashley, qui avait balancé sur le comportement parfois violent de sa mère Cindy Reymond, a reçu de nombreux commentaires de soutien, mais pas que malheureusement. « Dites vous qu’il y en a une ici qui a fait un TikTok pour dénoncer son ex de viol conjugal et la moitié des commentaires ressemble à ‘Si tu n’es pas partie c’est que tu étais consentante’« , regrette-t-elle dans une nouvelle vidéo publiée deux jours plus tard.

Lire Aussi  Leïla Bekhti prête à dévoiler ses trois enfants ? Elle répond sans détour !

Ce n’est pas la première fois que la jeune femme révèle avoir vécu le pire. Le 9 juin dernier, elle avait déjà évoqué le sujet, suivant une trend sur TikTok visant à dénoncer les agresseurs sexuels. « Non Thomas, ce n’est pas parce que j’étais ivre morte que t’avais l’autorisation de me toucher. Sacha, ce n’est pas parce que je t’aimais à en crever que tu avais le droit de me tenir les mains et de me menacer de me quitter si je refusais. Et les autres qui m’ont fait culpabiliser et m’ont crié dessus parce que j’avais un blocage, merci d’avoir empiré mon traumatisme« , écrit-elle alors. Un récit glaçant de la part de la jeune femme à peine âgée de 20 ans.

Rappelons que face à ces moments effroyables, Ashley ne peut pas compter sur le soutien de sa maman Cindy Reymond, récemment séparée de son amoureux Fernand. En effet, mère et fille ne se parlent plus depuis un moment…

Lire Aussi  Camille Santoro (Familles nombreuses), un lien particulier avec son bébé bientôt rompu : "Je ne suis pas hyper prête"

Advertisement

Á La Une