Connect with us

Divertissement

La ligue espagnole demande l’annulation des comptes du PSG et du contrat de Mbappé

Published

on

La Ligue espagnole de football a demandé l’annulation des comptes du Paris Saint-Germain au tribunal administratif de Paris, qui a rejeté les mesures provisoires demandées mais poursuit l’examen approfondi de la demande.

La plainte concerne les comptes soumis par le PSG à la Ligue de football professionnel, qui ont permis le nouveau contrat de Kylian Mbappé, et la validation de ce bilan par la LFP et sa Direction nationale de contrôle et de gestion (DNGC).

Le tribunal « a rejeté les mesures de sauvegarde, l’appel sur le fond doit encore être traité », a déclaré à l’EFE Juan Branco, l’avocat français de la ligue espagnole.

Il a ajouté que, selon la ligue espagnole, les comptes du PSG « n’ont pas de base comptable et ne sont pas correctement analysés selon les critères de l’UEFA sur le fair-play financier ».

Lire Aussi  Mercato : le Brésilien Gabriel Jésus débarque à Arsenal

« Cela permet au PSG de contourner ces règles avec la complicité de la LFP et de la DNGC », a souligné l’avocat.

Branco a expliqué que le rejet des mesures provisoires était dû au fait que, de l’avis du tribunal, l’urgence n’avait pas été adéquatement justifiée, et a avancé qu’ils « évaluaient » la possibilité de soumettre une nouvelle demande avec plus de détails pour justifier leur requête.

Cette mesure prise par la Liga représente le début d’une guerre entre les fédérations, avec des équipes de premier plan comme le Real, Barcelone et Psg parmi les favoris pour remporter la Ligue des champions et dominer le football européen avec les Anglais.

Ce ne sera sans doute que la première étape d’une bataille qui s’annonce très rude entre les grandes puissances du football européen et qui voit le Paris Saint Germain du président Nasser Al-Khelaïfi dans l’œil du cyclone, malgré une campagne d’achat financièrement décevante par rapport aux années passées.

Lire Aussi  Tchologo: L'ambassade des États-Unis et l’USAID satisfaits des réalisations communautaires
Advertisement

Á La Une