Connect with us

Divertissement

Valérie Trierweiler (Pékin Express) insupportable et hautaine ? Des candidats vident leur sac sur Instagram… Révélations choc !

Published

on

À la surprise générale, Valérie Trierweiler a accepté de participer à « Pékin Express, duos de choc » au Sri Lanka. Déterminée à aller au plus loin dans la compétition, l’ex-compagne de François Hollande a donné du fil à retordre aux autres candidats. Ce jeudi 4 août 2022, Rachel Legrain-Trapani et son chéri Valentin Léonard ont fait quelques confidences sur cette aventure au cours d’un live Instagram.

L’occasion pour eux d’évoquer la célèbre journaliste et sa meilleure amie Karine. Pour rappel, les deux femmes ont souvent défrayé la chronique à cause de leur comportement. À en croire certains téléspectateurs, le binôme était « hautain » envers ses semblables. Et le fair-play était souvent aux abonnés absents comme l’ont souligné d’autres Twittos. Taquin, Valentin Léonard n’a pas manqué de les piéger pendant le tournage. En effet, le beau brun leur a indiqué le mauvais chemin pour leur faire perdre du temps.

Lire Aussi  États-Unis: un bébé de 6 mois abattu lors d’une fusillade

« Elles étaient très compétitrices, beaucoup plus que nous… »

Face caméra, il a donc évoqué ce petit manège pour le plus grand bonheur des internautes. En tout cas, les tourtereaux se sont relativement bien entendus avec toutes les équipes. Notamment avec Inès Reg et Anaïs. Mais aussi Yoann Riou et Xavier Domergue. « Ce qu’on ne voit pas c’est qu’au bout de six jours, on a eu l’occasion de passer une journée tous ensemble et ça avait forcément créé des liens. C’était le jour de la Saint-Valentin », a avoué Rachel Legrain-Trapani. Dans la foulée, l’ex-reine de beauté a fait d’intrigantes révélations sur Valérie Trierweiler et son acolyte.

« Elles étaient très compétitrices, beaucoup plus que nous. Au début quand on a commencé, on n’était pas du tout dans la compétition les uns avec les autres. C’était plutôt chacun faisait sa course », a précisé la jeune maman. Mais à la longue, son chéri a été agacé par ces dernières. « Elles montraient beaucoup de concurrence avec les autres binômes alors qu’on était dans un bon état d’esprit. Elles faisaient des petites réflexions à droite à gauche, surtout quand on était hors caméra. Ca me passait au-dessus mais Valentin ne supporte pas ce genre de choses du coup c’était foutu », a avoué Rachel Legrain-Trapani. Ambiance…

Lire Aussi  Jean-Pierre Foucault : taclé par ces "trois pelés qui reviennent chaque année" pour critiquer un programme qui lui est cher, il sort les griffes et les fracasse !

N.B

à voir aussi : « Il saoule », « quel manque de respect », « vraiment un mec toxique »… « Pékin Express » : Valentin, le chéri Rachel Trapani déjà lynché au premier épisode

Advertisement

Á La Une