Connect with us

Divertissement

Stéphane Bern anéanti : quelques mois après son père, il perd un nouveau pilier de sa famille et pas des moindres…

Published

on

Une année qu’il n’oubliera malheureusement pas, mais sans doute pas pour les bonnes raisons… En effet, Stéphane Bern connaît une année 2022 un poil compliquée avec la disparition de son père qui survenait en février. Un homme très important pour lui d’autant plus que sa relation avec sa mère n’était pas du tout la même qu’avec la figure paternelle. Invité dans le magazine 7 à 8 au début de l’année, l’animateur de télévision révélait en effet avoir connu une enfance difficile et être un enfant battu par sa mère.

« Oui, ma mère avait été élevée par un père prussien. Je peux vous dire qu’il fallait que ce soit la perfection. Ma mère était traductrice interprète, elle parlait parfaitement l’anglais, l’allemand, le russe et l’italien. Donc, vous imaginez, quand je répétais mes leçons d’anglais ou d’allemand, j’en prenais plein la figure », révélait-il dans un premier temps avant d’avouer avoir subi des violences : « Je n’ai pas été un enfant martyre. J’ai été battu, quand c’était nécessaire. À l’époque, les châtiments corporels existaient. Et je n’ai pas connu de jour sans prendre une gifle, je le reconnais ».

Lire Aussi  Carmen Sama commet l’irréparable, la chine très en colère : la veuve de Dj Arafat au cœur d’une vive polémique après… (vidéo)

Armand, son frère tant aimé

Un passé difficile que Stéphane Bern a très souvent caché et dont ses fans ignorent peut-être l’existence. En ce qui concerne les autres membres de sa famille, ces derniers sont bel et bien au courant et l’ont sans doute soutenu durant cette période, à l’image de son frère Armand Bern, très proche du spécialiste des têtes couronnées. Malheureusement, ce mardi 9 aout, celui qui nous envoûte lorsqu’il présente Secrets d’histoire annonçait une terrible nouvelle à ses abonnés sur Instagram.

Son frère Armand vient de nous quitter. Stéphane Bern, inconsolable et anéanti, a bien évidemment souhaité lui rendre un vibrant hommage dans un long texte publié sur Instagram. « Armand, mon cher frère, On s’était jurés qu’on resterait unis pour la vie et la mort nous a séparés ce 6 août. Tu es parti trop tôt, à un mois de ton 60e anniversaire, après avoir lutté courageusement contre le mélanome qui a fini par l’emporter », a-t-il notamment déclaré avant de poursuivre : « Pudique et modeste, humble et taiseux, mais terriblement sensible, tu n’aimais pas les épanchements et me laissais prendre la lumière pour mieux rester dans l’ombre […] Tu laisses un vide immense dans le cœur de ceux qui te chérissent, ton épouse Jocelyne aimante et dévouée, tes trois merveilleux enfants, tes deux petits-fils et un troisième petit-enfant à naître. Je te fais le serment d’être fidèle à ta mémoire, d’être pour eux un autre père. La seule mort, c’est l’oubli. Je t’honorerai et t’aimerai jusqu’à ma propre mort ».

A voir également : « Stéphane Bern, sois gentil, s’il te plaît, je te le demande » : Mika met en garde l’animateur avant la finale de l’Eurovision

R.F

Advertisement

Á La Une