Connect with us

People

Shy’m : Son fils Tahoma futur danseur ? Le petit garçon a déjà le rythme dans la peau, adorable vidéo !

Published

on

Déjà prêt à prendre la relève de sa maman ? En tout cas, le petit Tahoma a déjà le sens du rythme à 1 an et demi ! Et Shy’m le sait : ce mercredi, elle a posté pour ses abonnés une petite vidéo adorable de son fils en train de danser. De dos, pour préserver son identité, le petit garçon semble ravi d’être en vacances et ondule déjà sur le tempo de la chanson !

Après ses essais de portés acrobatiques dans la piscine, Shy’m a partagé avec ses abonnés un autre petit bout de ses vacances ce mercredi : actuellement en famille avec son fils Tahoma, 1 an et demi, la chanteuse l’a filmé de dos en train de danser, sans qu’il ne la voie. Et on peut dire que le petit garçon a déjà le sens du rythme : encore très jeune, il respecte parfaitement le tempo.

Lire Aussi  "Le salaud" : Furieuses, Valérie Trierweiler et Karine s'en prennent à Valentin Léonard dans Pékin Express

Dans un peignoir rose, lunettes de soleil, il est vraiment craquant même si l’on ne voit pas encore son visage : Shy’m, très discrète sur sa vie privée, refuse de dévoiler son fils sur les réseaux sociaux, se contentant de partager uniquement des petits extraits de vie comme celui-là. Pas question pour elle non plus de divulguer avec qui elle est en vacances, ni où. La tranquillité, c’est un mot très important pour elle !

D’ailleurs, elle a déjà expliqué qu’elle ne voulait pas parler du père de son enfant, que les rumeurs disent être Tanel Derard, le fils d’Helena Noguerra. Une rumeur lancée par le fait que l’actrice avait révélé être grand-mère le même jour où Shy’m avait dévoilé la naissance de son fils. Un post retiré depuis par l’heureuse mamie, comme elle l’avait expliqué plus tard. « Si je l’ai enlevé, c’est que d’un seul coup, j’ai réalisé que je m’étais trompée« , avait-elle révélé avec franchise. « Quand on parle de soi, on engage plein de gens avec nous qui n’ont pas forcément envie qu’on parle d’eux. Donc ça m’a bien appris. Ça va engager mon fils, les gens vont chercher… Et puis le pauvre, je vais le laisser tranquille. C’est un homme de 30 ans, il n’a pas envie que sa maman parle pour lui. C’est débile, donc j’arrête« .

Lire Aussi  Cyprien papa pour la première fois : révélations sur son nouveau quotidien éreintant

Mais si elle ne parle pas trop de sa vie privée, Shy’m a tout de même fait quelques confidences sur son petit garçon dans le Journal des Femmes :  » J’aime bien le côté mixte du prénom Tahoma : le fait qu’il se termine par un A et que ce soit un garçon. J’aime l’idée que ce ne soit pas un prénom genré« .

Á La Une