Connect with us

Divertissement

Des touristes français refusent de « partager » la piscine avec une femme en burkini au Maroc

Published

on

Une Marocaine résidant à l’étranger a dénoncé la discrimination dont elle a fait l’objet pour avoir porté un burkini dans la piscine d’un hôtel au Maroc. La marocaine résidant à l’étranger, nommée Salma, s’est rendue sur TikTok la semaine dernière pour exprimer sa frustration, affirmant que trois touristes français dont deux hommes et une femme s’étaient offusqués qu’elle porte un burkini à la piscine.

La légende de la vidéo TikTok se lit comme suit : « Vous quittez l’Europe et allez au Maroc, un pays musulman, pour passer vos vacances et vous sentir libre de porter ce que vous voulez… Des Français blancs appellent la sécurité parce qu’ils se sentent mal à l’aise que nous portions un burkini dans le bassin. » Selon Salma, l’incident s’est produit dans l’hôtel « Club Evasion Mirleft » dans la ville de Mirleft, à 130 kilomètres au sud d’Agadir.

Lire Aussi  CAN 2021 : Le Cameroun avantagé ? Aristide Bancé fustige l’arbitrage après la défaite du Burkina Faso

Pendant que Salma et sa compagnie profitaient leur temps au bord de la piscine, leur joie de visiter le Maroc s’est rapidement transformée en amertume après que trois touristes français ont visité la piscine et ont commencé à les « regarder » et à « se plaindre » au gardien de sécurité, a-t-elle déclaré.

L’agent de sécurité s’est alors approché de Salma et de sa compagnie, leur demandant « poliment » de quitter la piscine et de revenir une autre fois, a-t-elle ajouté. Abasourdie par la demande du gardien, Salma a refusé de partir. Selon Salma, les trois touristes se sont alors mis à crier et à faire une scène à la piscine. Lorsque Salma leur a demandé de partir, ils ont commencé à les prendre en photo et à les insulter, a-t-elle ajouté.

Lire Aussi  Challenge App Afrique 2021 : La liste des dix finalistes dévoilées

Le Burkini, un maillot de bain de la tête aux pieds destiné aux femmes musulmanes, a été interdit dans plusieurs villes françaises ces dernières années. Bien qu’elle abrite la plus grande population musulmane d’Europe, la France a été le premier pays européen à interdire le burkini en 2011.

Les autorités françaises ont strictement appliqué l’interdiction, qui a été étendue à toute personne portant plus de vêtements que le pays juge nécessaire. La plus haute juridiction française, qui a suspendu le port du burkini dans les piscines publiques, affirme que cette tenue va à l’encontre des « principes de laïcité et de neutralité des services publics » du pays.

A lire aussi : Au Cameroun, une députée de l’opposition vend des boissons éclaircissantes

Partager:

Lire Aussi  Togo : Lydia Ludic offre un moment unique à ses clients
Share on Reddit Share on WhatsApp Share on Telegram
Advertisement

Á La Une