Connect with us

Divertissement

Mais qui a osé « tirer » sur la dépouille de la reine Élisabeth II ?

Published

on

Alors que les hommages continuent d’affluer de part le monde, pour saluer la mémoire de la reine Elisabeth II, sous d’autres cieux, le monarque est taxé de l’un des plus grands criminels de l’histoire de l’humanité. A la la télévision d’État iranienne, elle est même comparée à l’ancien dictateur allemand, Adolf Hitler.

Alors que le monde entier est en deuil de l’une des figures les plus aimées de l’histoire moderne, le régime autoritaire de l’Iran a déclaré que le décès de la reine était « une bonne nouvelle pour les peuples opprimés du monde ».

Sur la chaîne iranienne Channel 1, l’universitaire Foad Izadi, de l’université de Téhéran, a déclaré dans des propos traduits par la Middle East Research Institution :

« Peut-être qu’à la lumière de ses 70 ans sur le trône, elle devrait être incluse dans la même liste qu’Hitler. D’un certain point de vue, nous devrions être tristes que cette personne soit morte parce qu’elle est morte sans avoir été jugée, sans avoir été punie et sans avoir payé pour ses crimes ».

« La reine est une célèbre impérialiste, colonialiste, criminelle de guerre. L’agression de l’armée britannique à travers le monde s’est fait en son nom. Nous n’avons donc qu’une poignée de personnes qui se sont livrées à tant d’atrocités au cours du siècle dernier: Hitler, par exemple, certains présidents américains appartiennent également à cette liste, et la reine Élisabeth II qui a supervisé la fin de l’empire britannique ».

Selon le chercheur iranien, « le nombre de personnes tuées se chiffre en millions et la reine en est responsable ».

Et d’ajouter: « La justice n’a pas été rendue à l’une des personnes les plus vicieuses de ce siècle dernier ».

Lire Aussi  Didistone : la fille de Koffi Olomide aperçue très complice avec cette super star américaine célibataire depuis seulement…, la toile s’enflamme (photo)
Advertisement

Á La Une