Connect with us

Divertissement

Plusieurs victimes civiles lors d’une opération anti-terroriste au Burkina

Published

on

Des frappes aériennes ciblant des groupes terroristes mercredi 14 septembre dernier auraient malencontreusement atterri sur deux maisons où se trouvaient trois femmes et sept enfants, selon plusieurs sources locales.

L’incident se serait passé dans la région de l’Oudalan, à l’extrême nord du pays dans le cadre d’une nouvelle opération anti-terroriste dans cette province située aux frontières du Mali et du Niger, précisément vers Timbolo, localité à la frontière avec le Mali.

Cette opération est une riposte de l’armée burkinabè après l’attaque du détachement militaire de Déou par des hommes armés. Des sources sur place affirment que les populations locales sont souvent des victimes de la guerre contre le terrorisme.

Partager:

Share on Reddit
Lire Aussi  Burkina Faso : un « Alqaida » à l’origine de la tentative de coup d’Etat
Share on WhatsApp Share on Telegram
Advertisement

Á La Une