Connect with us

People

« Traînée dans la boue » : Daniel Riolo réagit et tire à boulets rouge dans l’affaire Hamraoui !

Published

on

Alors que l’enquête sur l’agression de Kheira Hamraoui semble avoir pris un tournant décisif avec l’arrestation d’Aminata Diallo la semaine dernière, Daniel Riolo a tenu à réagir et il n’a pas été tendre avec le club parisien, employeur des deux joueuses…

C’est l’une des affaires qui agite le football français ces derniers temps et il semblerait bien que l’on arrive prochainement à une conclusion dans l’enquête qui concerne l’agression de Kheira Hamraoui. Le 4 novembre 2021, la joueuse du Paris Saint-Germain est violemment agressée par deux hommes cagoulés à coups de barre de fer, non loin de son domicile de Chatou (Yvelines). Sa coéquipière en club et en sélection Aminata Diallo est directement visée par les enquêteurs de la brigade de répression du banditisme de la police judiciaire de Versailles, avant d’être relâchée, faute de preuve.

Lire Aussi  Samuel Le Bihan avec sa fille Angia et sa compagne Stefania Cristian : la belle vie au Costa Rica !

Néanmoins, les enquêteurs continuent de suspecter la joueuse de 27 ans, dont le comportement est troublant. Après plusieurs mois d’enquête, Aminata Diallo est finalement remise en garde à vue la semaine dernière puis mise en examen et placée en détention provisoire, en compagnie de quatre autres suspects. Une affaire rocambolesque et qui fait énormément parler depuis de longs mois maintenant. Tous les soirs à l’antenne de RMC dans l’émission L’After Foot, Daniel Riolo a tenu à réagir et pour lui, le traitement médiatique a été catastrophique. « Pendant des mois, cette joueuse (Kheira Hamraoui) a été traînée dans la boue. C’était elle la méchante et Diallo, la gentille (…) Aujourd’hui, l’enquête a démontré le contraire et Diallo est en prison« , lance-t-il.

Le PSG et la FFF en prennent pour leur grade

Si les médias ont un rôle à jouer, Daniel Riolo vise également le club de la capitale, dans lequel évoluait les deux femmes. « Outre la FFF (Fédération française de football, ndlr), précisons aussi que le PSG s’est bien lavé les mains de cette affaire« , précise le journaliste en couple avec Géraldine Maillet, avant de faire une révélation pour le moins étonnante : « Le scandale, c’est que de source proche du dossier, la FFF savait avant l’été que l’histoire n’était pas celle racontée pendant des mois ! Pourquoi les dirigeants n’ont-ils rien dit ? Parce qu’il y avait l’Euro féminin et parce que des joueuses comme Diani et Katoto étaient des soutiens affichés de Diallo. C’est un énorme scandale et une honte quand on sait ce qu’a vécu Hamraoui !« .

Lire Aussi  Laure Manaudou : Son fils Lou moqué à l'école, elle réplique avec un puissant message

Des propos qui devraient certainement faire réagir du côté du PSG et de la FFF, visés directement par Daniel Riolo dans cette affaire.

Á La Une