Connect with us

People

Augustin Trapenard en couple, il dévoile son plus grand geste d’amour pour son homme !

Published

on

Ils se sont aimés, se sont séparés puis se sont retrouvés. Le tourbillon de la vie a soufflé Augustin Trapenard, une nouvelle fois, dans les bras d’un homme. Et c’est pour lui qu’il a commis son plus grand geste romantique.

Décidément, il ne chôme pas ! Après avoir animé l’émission Boomerang sur France Inter pendant 8 ans, Augustin Trapenard reprend les rênes de La Grande Librairie, sur France 5, succédant ainsi à son confrère François Busnel. Passionné de littérature, enseignant de formation, le présentateur tatoué va avoir du pain sur la planche s’il veut rester au top de ses connaissances littéraires tout en lisant les nouvelles parutions très régulières qui rejoignent nos bibliothèques. Pour autant, il va falloir trouver un équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle, puisque Monsieur n’est plus un coeur à prendre.

Lire Aussi  Yvan Attal, sa rencontre avec Charlotte Gainsbourg qui avait 19 ans : cette soirée qui a tout fait basculer

Triste nouvelle pour beaucoup, certes, mais voilà qui fait tout de même plaisir à voir ! Le 19 août 2022, en pleine vacances d’été, Augustin Trapenard a partagé une photographie sur laquelle il affiche très clairement son amour pour son compagnon, Numa Privat. « C’était juste beau, non ? En noir et blanc, avec des lunettes de soleil, raconte-t-il dans les colonnes du magazine Voici. Je suis très heureux, ça me faisait plaisir de partager cette photo, ce jour-là, avec les gens qui me suivent, il n’y avait pas de message particulier et je ne comprends même pas que ce soit un sujet. »

Je n’étais pas quelqu’un de tendre

L’amour est, pourtant, un sujet qui passionne tout le monde. Qui fait tourner la planète Terre. Et il semblerait que sa relation avec Numa Privat l’a transformé… celle-ci, et celles qui ont précédé. « J’ai reconquis la personne que j’aimais après une séparation assez longue, admet Augustin Trapenard. L’amour, c’est un état qui permet une démultiplication de soi, de sa pensée, de son corps… Un jour, avant que Notre-Dame de Paris ne brûle, j’ai demandé la permission à celui qui a les clés de me laisser monter sur les toits avec celui que j’aime. Mais ce que j’ai fait de plus fou, au fond, c’est le pari de la tendresse. Je n’étais pas quelqu’un de tendre, et je le suis devenu… »

Lire Aussi  Marilou Berry victime de grossophobie : révélations choc sur un tournage marquant

Retrouvez l’interview intégrale d’Augustin Trapenard dans le magazine Voici, n°1816, du 21 septembre 2022.

Á La Une