Connect with us

Divertissement

Brigitte Macron : La Première dame française forcée d’assister aux obsèques de la reine aux côtés d’un chef d’État qui l’a insultée

Published

on

Son style a bluffé tout le monde : Brigitte Macron s’est rendue aux obsèques de la reine Elizabeth II le lundi 19 septembre 2022 avec un chapeau orné d’une voilette noire. La Première dame française n’a pourtant jamais porté ce genre de chapeau auparavant, qui s’apparente à un couvre-chef de mariage. C’est en réalité un hommage et un clin d’œil à la souveraine décédée, qui était férue de ce type de chapeau.

Malgré tout, il en reste un qui n’est pas sensible aux charmes de la femme d’Emmanuel Macron, c’est le président brésilien Jair Bolsonaro. Le chef d’État connu pour ses nombreuses sorties racistes, misogynes, homophobes ou complotistes a en effet déjà insulté Brigitte Macron par le passé. En 2019, il avait publié sur les réseaux sociaux une photo de la Première dame française, collée à un cliché de sa propre femme. Un internaute avait alors commenté : “Vous comprenez maintenant pourquoi Macron s’en prend à Bolsonaro ?”. Bolsonoro qui avait lui-même répondu, hilare : “Ne l’humilie pas, mec.” Une insulte répétée par un de ses ministres, qui avait ajouté : “Le Président l’a dit, et c’est la vérité. Cette femme est vraiment moche.”

Lire Aussi  Maria Mobil : double bonne nouvelle pour la bimbo togolaise (vidéo)

À l’époque, de nombreux Brésiliens avaient exprimé leur honte et présenté leurs excuses au nom de leur pays à Brigitte Macron. Le hashtag #DesculpaBrigitte (“Pardonnez-nous, Brigitte”) avait été largement partagé sur Twitter. La fille de la Première dame française, Tiphaine Auzière, avait également défendu sa mère. “Nous sommes en 2019 et des responsables politiques ciblent une femme publique sur son physique. Ça existe encore me direz-vous, et oui !” s’était-elle agacée.

On imagine que Brigitte Macron n’a pas dû être franchement ravie de devoir voyager aux côtés du président d’extrême droite pour assister aux funérailles d’Elizabeth II… En effet, plusieurs chefs d’État et leur conjoint·e ont rejoint l’abbaye de Westminster en bus. Dans le véhicule, le couple Macron, mais aussi le couple Bolsonaro. Et ce n’est pas fini : Emmanuel et Brigitte Macron ont été contraints d’assister à l’enterrement de la reine Elizabeth II non loin du chef d’État autoritaire d’Amérique latine. En attestent plusieurs photos partagées sur twitter par la journaliste Rachel Kitsita Ndongo.

Lire Aussi  Gédéon de la Tchétchouvah : le célèbre pasteur convoqué pour cette raison

L’article Brigitte Macron : La Première dame française forcée d’assister aux obsèques de la reine aux côtés d’un chef d’État qui l’a insultée est apparu en premier sur RDJ.

Advertisement

Á La Une