Connect with us

People

Florence Foresti, maman de Toni : son choix très réfléchi pour protéger sa fille

Published

on

Le 3 octobre prochain, Florence Foresti dévoilera sa première série, « Désordres », sur Canal +. Une histoire pas si fictive puisqu’inspirée de sa propre vie, rythmée entre célibat, dépression, sorties entre copines et garde alternée de sa fille Toni. Une « ado rebelle » que l’humoriste compte bien protéger jusqu’au bout.

Florence Foresti, c’est le genre de femmes dont l’autodérision séduit en une fraction de seconde. Difficile donc de s’imaginer que Désordres, sa première série inspirée de son quotidien, ne fasse pas mouche auprès des téléspectateurs chanceux de pouvoir la découvrir. Dans la fiction, Florence Foresti incarne son propre rôle, celui d’une mère célibataire aux épisodes de dépression un peu fréquents, dont le quotidien est rythmé par les attaques de panique, les sorties entre copines et la garde alternée de sa fille.

Lire Aussi  Yannick Noah et ses enfants Joalukas et Eleejah : Ils s'éclatent en Jamaïque dans un lieu mythique !

Le 10 juillet 2007, Florence Foresti est devenue maman pour la première fois. En couple avec le réalisateur Julien Mairesse, l’humoriste met au monde une petite fille que les parents prénomment Toni. Âgée de 15 ans, l’adolescente n’est jamais apparue sur les réseaux sociaux de sa mère, pourtant très active sur Instagram. Un choix qu’elle a expliqué dans les pages de Télé Magazine.

Pour promouvoir sa prochaine série et Boys, boys, boys, son dernier spectacle, Florence Foresti s’est entretenue avec l’hebdomadaire et s’est expliquée sur un choix très précis qu’elle a fait sur le tournage de Désordres : ne pas montrer mettre en scène sa fille, aussi grande soit-elle. « Je ne voulais pas faire incarner ma fille, précise-t-elle. Je tenais à la protéger. L’action se situe en 2017. Cela met une distance par rapport à ma réalité, lorsque je tournais en 2021 avec une fille ado rebelle. »

Lire Aussi  Jenifer : Cette envie de grossesse surprenante... qu'elle n'avait pas le droit de manger !

Pas question de mettre en avant Toni en lui forçant la main. Si la jeune fille veut se dévoiler publiquement, c’est elle qui le décidera : « Sera-t-elle d’accord pour que je la montre quand elle sera plus grande ? Elle verra. » L’adolescente n’est peut-être pas un élément central de cette histoire, mais pour le reste, Florence Foresti a tout de même tenu à s’approcher au plus près de sa réalité : « L’appartement dans lequel on a tourné est un appartement dans lequel j’ai vécu. La femme de ménage, c’est Lucy, ma vraie femme de ménage. Le chien, c’est presque le mien, c’est son neveu. Albert n’était pas assez bien dressé. C’est donc assez proche de ce que je suis dans la vraie vie. » Voilà qui devrait ravir les plus grands fans de la comédienne.

Lire Aussi  Philippe Katerine gravement malade et opéré : l'incroyable façon dont les médecins lui ont sauvé la vie

Á La Une