Connect with us

People

Guillaume Genton méconnaissable dans un télé-crochet : photos étonnantes de lui à ses débuts

Published

on

Guillaume Genton en a fait du chemin depuis ses débuts dans une petite radio de Strasbourg. Repéré par Jean-Marc Morandini, il a eu l’occasion de faire ses armes auprès de lui et suite à sa participation à un télé-crochet. Et à l’époque, il avait un style bien différent de celui qu’il assume pleinement aujourd’hui.

On ne présente plus Guillaume Genton, figure incontournable de Touche pas à mon poste. Voilà deux ans qu’il fait partie intégrante de la bande de Cyril Hanouna sur C8. Outre ses interventions réfléchies qui font toujours réagir et son sens du débat, le chroniqueur ne manque jamais de retenir l’attention grâce à ses looks toujours plus extravagants les uns que les autres. Des couleurs fluos, du vernis sur les ongles, des colorations capillaires excentriques et toujours accompagné de petites lunettes aux verres très sombres… il ne fait aucun doute qu’il a son propre style et l’assume.

Lire Aussi  Nikola Karabatic : Après la déception de l'Euro, il retrouve le sourire auprès de son fils Alek

« Je suis mon propre styliste et j’aime bien mettre des choses un peu marrantes. Je trouve que s’habiller est une manière de s’exprimer (…) J’aime bien ce décalage car c’est aussi une façon de montrer que l’on ne se soumet pas à la normalité« , avait-il d’ailleurs confié lors d’une interview pour TV Mag. Pourtant, Guillaume Genton n’a pas toujours défié la normalité. En effet, à ses débuts, il était même un adepte de la sobriété et se fondait dans la masse. Ses toutes premières apparitions télé sont là pour le prouver. Chemises classiques portées sous des cardigans ou pulls à col en V, cheveux bien peignés et d’un blond naturel… l’allure du producteur qui est en couple n’avait rien à voir avec celle d’aujourd’hui.

Lire Aussi  "Le regarder partir..." : Amanda Sthers nostalgique pour avec fils Léon, l'ex de Patrick Bruel a du vague à l'âme

C’est dans ce style que Jean-Marc Morandini l’a découvert à l’époque, lorsque Guillaume Genton n’était âgé que de 18 ans. « En 2009, j’ai 18 ans, et j’anime cette émission sur RBS à Strasbourg et Europe 1 y fait une délocalisation, je fais donc la rencontre de Jean-Marc Morandini qui lance alors sa Morandini Academy sur Direct 8« , s’est-il remémoré pour le magazine Technikart. Il s’agissait alors d’un télé-crochet pour trouver des chroniqueurs et d’un tremplin pour le charmant blond. « Je n’ai pas été pris mais ça m’a permis d’entrer dans le milieu de la production. L’émission étant produite par Endemol, j’ai commencé avec eux sur des programmes de télé-réalité, de divertissement, ainsi qu’avec TF1 Production. J’ai appris tous les métiers de la prod’ : écrire des sujets, les monter moi-même, faire du mix…« , a-t-il encore expliqué.

Lire Aussi  Zone interdite sur l'islam radical : des échanges de mail révélés, la réalisatrice accablée

Fort de cette expérience, il a par la suite pu lancer sa propre société de production à l’âge de 24 seulement. Et aujourd’hui, âgé de 31 ans, il peut se vanter d’avoir réussi, étant à la tête d’une belle fortune.

Á La Une