Connect with us

People

Les funérailles d’Elizabeth II au coeur d’un cluster ? Une reine testée positive à la Covid après les obsèques

Published

on

Deux jours après sa présence aux funérailles de la reine Elizabeth II, l’une des convives a officialisé sa contamination au virus de la Covid-19 par le biais d’un communiqué publié par la maison royale. Une nouvelle qui pourrait faire craindre le pire.

Les funérailles de la reine Elizabeth II se sont déroulées sans accroc (ou presque) ce lundi 19 septembre. Mais une bien mauvaise nouvelle s’est invitée deux jours après l’événement. Margrethe II, reine du Danemark, a confirmé par un communiqué publié sur le site de la famille royale et relayé sur les réseaux sociaux, qu’elle avait été testée positive à la Covid-19.

« Sa Majesté la Reine a été testée positive au COVID-19 hier soir et est maintenant au château de Fredensborg » lit-on. En attendant son prompt rétablissement, d’autres membres de la famille vont ainsi prendre le relais : « Les activités de la reine cette semaine sont ainsi annulées. La fête du vendredi soir au château de Christiansborg pour le gouvernement et les membres danois du Parlement européen sera organisée avec Son Altesse Royale le Prince héritier et Son Altesse royale la princesse héritière comme hôtes.« 

Lire Aussi  Fabienne Carat séparée du père de sa fille : en larmes, elle évoque sa culpabilité et les conséquences pour Céleste

Aucune information supplémentaire n’a été faite quant à l’état de santé de la reine Margrethe II, 82 ans, qui, deux jours plus tôt, apportait tout son soutien au roi Charles III, au milieu d’une foule considérable de grands dirigeants et de têtes couronnées. Une question se pose alors : la reine Margrethe II a-t-elle contaminé d’autres convives présents aux funérailles ?

Si tel était le cas, une hécatombe pourrait bien avoir lieu chez les têtes couronnées. Il faut dire que le prince Albert de Monaco et son épouse Charlène, tout comme les familles royales de Belgique, du Luxembourg ou encore d’Espagne étaient aussi présents pour honorer une toute dernière fois le règne d’Elizabeth II. Autre détail à prendre en compte : les contacts physiques entre Margrethe II et le roi Charles III au cours des derniers jours.

Lire Aussi  Quentin Fillon Maillet en couple : le médaillé d'or amoureux de Lydie, qui a surmonté un cancer

Sur le compte Instagram de la maison royale du Danemark, on découvre les deux têtes couronnées l’une en face de l’autre, à deux doigts de se prendre dans les bras. L’accolade a eu lieu le dimanche 18 septembre, au cours d’un dîner officiel organisé par Buckingham où de nombreux dirigeants et membres de familles royales ont assisté. Espérons que tous sortent indemnes de cette réunion…

Á La Une