Connect with us

Divertissement

Maroc-conflit du Sahara: Akhannouch veut une solution politique

Published

on

Aziz Akhannouch, Premier ministre du Maroc, a pris la parole au cours de la 77e Assemblée générale de l’ONU, à New York. Le chef du gouvernement a livré la vision de son pays sur la résolution de la crise du Sahara.

Maroc : Le Premier ministre marocain parle de la crise du Sahara

Invité à prendre la parole à la 77e Assemblée générale de l’ONU, Aziz Akhannouch a montré la disponibilité du Maroc à s’engager dans une résolution politique sur le dossier du Sahara. En effet, le Premier ministre marocain, en poste de puis 2021, a fait savoir que son pays souhaite une solution politique. Toutefois, il a insisté sur la souveraineté nationale et l’intégrité territoriale du royaume chérifien.

« Le Royaume du Maroc réitère son engagement à parvenir à un règlement politique définitif au conflit régional artificiel autour du Sahara marocain, basé sur l’initiative marocaine d’autonomie, seule et unique solution à ce différend, et ce dans le cadre de l’intégrité territoriale et la souveraineté nationale du Royaume », a déclaré Aziz Akhannouch.

Lire Aussi  “Je suis né d’un vi0l” : l’étonnante révélation d’un milliardaire parti de rien (vidéo)

Selon le chef du gouvernement, « sur le terrain, les Provinces du Sud vivent au rythme d’une dynamique de développement irréversible, dans le cadre du nouveau modèle de développement lancé par Sa Majesté le roi Mohammed VI en 2015 ».

Par ailleurs, l’ex-ministre de l’Agriculture s’est aussi prononcé sur la crise israélo-arabe. «  »Nous renouvelons la position marocaine en faveur de la cause palestinienne, basée sur la solution à deux États convenue au niveau international. S’accrocher aux négociations entre les parties palestinienne et israélienne est le seul moyen de parvenir à une solution définitive, durable et globale au conflit », s’est-il exprimé.

Advertisement

Á La Une