Connect with us

Divertissement

RDC/ Le Général Philemon Yav, proche de Joseph Kabila et Commandant de la 3e zone de défense, arrêté

Published

on

C’est une des figures populaires et importantes de l’armée de la République Démocratique du Congo. Le général Philémon Yav a été mis aux arrêts et transféré à la prison de Makalla. Les faits qui lui sont reprochés ne sont pas encore rendus publics, mais il pourrait s’agir d’une collusion avec l’ennemi rwandais.

Il se passe bien des choses au sein de l’armée congolaise en ce moment. Après l’arrestation d’un colonel qui a empoisonné un général, des sources au sein de l’armée annoncent l’arrestation d’un homme fort de la Grande Muette: Le Lieutenant-Général Philemon Yav. Avant son arrestation, il était le commandant de la troisième zone de défense (Nord-Kivu, Sud-Kivu, Ituri, Maniema et Tshopo).

C’est un donc un officier important du dispositif sécuritaire de la RDC qui est mis sous les verrous. Détenu à la prison centrale de Makala, selon les mêmes sources, le Général Philemon Yav aurait des soucis avec l’exécutif et la haute hiérarchie militaire congolaise. D’après des câbles, il est poursuivi pour  » haute trahison ».

Lire Aussi  Une célèbre candidate de La Nouvelle Star méconnaissable après la chirurgie esthétique, un cliché choque la Toile !

Quelle forme prend cette haute trahison ? Assurément une collusion avec l’ennemi rwandais dans l’est. Le Général Philemon Yav qui commande la défense de cette zone en proie à l’instabilité a-t-il pactisé avec le M23 ? On n’est pas loin de l’en accuser. De plus, cet officier général est avant tout un proche des Kabila, avant d’avoir intégré le dispositif militaire de Félix Tshisékédi. Paye-t-il l’inertie du gouvernement dans la reprise de Bunagana à l’est ? Ou est-il victime d’un règlement de compte politique ? Tout cela reste à savoir.

Advertisement

Á La Une