Connect with us

Divertissement

Burkina Faso : Gilbert Diendéré condamné à 20 ans de prison ferme

Published

on

Après trois jours de procès, le général Gilbert Diendéré et le lieutenant-colonel Bamba Mamadou sont reconnus coupables dans l’affaire Dabo Boukary. Le verdict a été livré tard dans la nuit ce 22 septembre.

Les chefs d’accusation retenus contre eux sont des faits de complicité d’arrestation illégale et de séquestration aggravée.

L’ancien bras droit de Blaise Compaoré est condamné à 20 ans de prison ferme et doit payer une amende d’un million de francs CFA d’amende. Quant au lieutenant-colonel Bamba Mamadou, il écope de 10 ans de prison avec des circonstances atténuantes et une amende d’un million de francs CFA.

« Encore plus satisfait du contenu des déclarations que nous avons entendues lors de ce procès et qui a conforté que cette affaire Dabo Boukary est une affaire d’assassinat politique qui implique un chef d’État, qui implique certains de ses collaborateurs civils comme Salif Diallo », se réjouit Me Prosper Farama, l’un des avocats de la famille Dabo, qui considère la tenue de ce procès comme une victoire au-delà du verdict.

Lire Aussi  Guerre en Ukraine: brouille diplomatique entre Madagascar et les USA

Le leader syndical Dabo Boukary alors étudiant est assassiné en 1990 au Burkina Faso dans des circonstances troubles.

Advertisement

Á La Une