Connect with us

Divertissement

Cameroun : la tiktokeuse poursuivie pour « prostitution » sera fixée sur son sort le 5 octobre

Published

on

Si elle est reconnue coupable des faits qui lui sont reprochés, la tiktokeuse Cynthia Fiangan risque 5 ans d’emprisonnement et une amende de 500 mille francs CFA.

La tiktokeuse Brigitte Christelle  Biloa Atangana alias  Cynthia Fiangan était devant la barre ce mercredi. Après un long débat, la présidente du tribunal de première instance de Yaoundé, la capitale camerounaise, a renvoyé l’affaire au 5 octobre 2022 pour réquisitions et plaidoirie. Une nouvelle qui réjouit les avocats de la défense, puisque selon les experts, c’est ce jour du mois d’octobre que l’affaire qui oppose cette dame de 18 ans au ministère public prendra fin.

Poursuivie pour outrage public aux mœurs, publications obscènes, outrage a la pudeur, Cynthia Fiangan risque 5 ans d’emprisonnement et une amende de 500 mille francs CFA.

Lors de la dernière audience, sa défense a plaidé non coupable, remettant en cause les pièces fournies par le ministère public dans cette affaire.

Lire Aussi  OM : Jorge Sampaoli veut quitter le club

Pour rappel, la jeune fille Cynthia Fiangan est écrouée, depuis près de trois mois, à la prison centrale de Yaoundé. Résidante au quartier Obobogo dans l’arrondissement de Yaoundé 3e, cette bachelière avait pris l’habitude de publier ses nudes et ses ébats sexuels sur les réseaux sociaux. Elle rêvait alors de devenir une grande actrice de p*rno. Quelques jours avant son arrestation, la tiktokeuse avait menacé de publier 50 vidéos de ses ébats sexuels avec des hommes mariés. Une menace qui a embrasé la toile au Cameroun.

Advertisement

Á La Une