Connect with us

Divertissement

Ferre Gola misérable en prison : “J’ai fait une semaine sans manger. j’ai vécu 60 jours…”, la star se confie

Published

on

Libéré sous caution il y a peu de la prison de Fleury-Mérogis (France) suite à une plainte déposée par sa fille pour coups et blessures, Ferre Gola a témoigné sa gratitude envers ses fans à travers une chanson « Liberté ». Son séjour carcéral, l’artiste congolais en a dévoilé des épisodes.

Il a eu des moments de bonheur qui ont distrait agréablement : “En prison, j’ai appris à être fan de football, je regardais souvent les matchs ainsi que les dessins animés le matin à partir de 7h00”.

Mais les 60 jours en prison n’ont pas été tous aussi roses. Selon lui, être en prison, c’est comparable à être mort à moitié.

“Je m’attendais à tout sauf aller en prison, j’ai fait une semaine sans manger. J’ai vécu 60 jours compliqués à dormir dans la difficulté. Je ne sais pas ce que la prison a fait de moi, mais je suis persuadé d’avoir pris en expérience après cela…

Le lit était plutôt petit, j’étais coupé du monde, je n’avais même pas un lacet… Être en prison, c’est comparable à être mort à moitié…”

Lire Aussi  Illan : demande en mariage, faux enfants… il se fait fortement tacler en raison de mises en scène

Advertisement

Á La Une