Connect with us

Divertissement

« J’ai fait une semaine sans manger. J’ai vécu 60 jours compliqués » Ferre Gola raconte sa misère en prison

Published

on

Remis en liberté sous conditions en début du mois d’août, Ferre Gola revient sur son séjour carcéral en France. Le chanteur congolais avait été incarcéré après une plainte déposée par sa fille pour coups et blessures.
Ferre Gola est resté 60 jours durant derrière les barreaux dans la prison de Fleury-Mérogis, en France. L’artiste purgeait une peine pour avoir usé de violence sur sa fille Osias. En posture de victime, la fille de Ferre Gola avait porté plainte contre son géniteur pour coups et blessures. Le chanteur a été arrêté le 03 juin dernier à l’aéroport de Paris en France, alors qu’il se rendait en Guinée.

Libéré sous caution il y a peu, le chanteur revient sur son sombre séjour carcéral. A en croire les dires de Ferre Gola, ses 60 jours en prison ont été pénibles pour lui. « Je m’attendais à tout sauf aller en prison, j’ai fait une semaine sans manger. J’ai vécu 60 jours compliqués à dormir dans la difficulté. Je ne sais pas ce que la prison a fait de moi, mais je suis persuadé d’avoir pris en expérience après cela… Le lit était plutôt petit, j’étais coupé du monde, je n’avais même pas un lacet… Être en prison, c’est comparable à être mort à moitié… «  a rapporté le chanteur.

Lire Aussi  Togo : 500 000 FCFA, 250 000, 100 000 ; voici les prix à payer pour les différents types de carte de séjour au pays (photo)

Puis de notifier les instants de bonheur certes très brefs mais, immanquablement, les moments qui lui coloraient son séjour. « En prison, j’ai appris à être fan de football, je regardais souvent les matchs ainsi que les dessins animés le matin à partir de 7h00 », a poursuivi l’artiste.

Dès sa sortie de prison, Ferre Gola a exprimé sa gratitude envers ses fans en chanson. Intitulé « Liberté » exprime un nouveau départ pour l’artiste et sa reconnaissance totale à ses fans pour leur soutien indéfectible.

Advertisement

Á La Une