Connect with us

People

« Mais p*tain ! Mais comment c’est possible ? » : Thomas Sotto dépité, il se lâche en plein direct !

Published

on

Présent comme tous les matins de semaine sur l’antenne de France 2 aux côtés de Julia Vignali, l’animateur de « Télématin » Thomas Sotto était particulièrement remonté ce matin. Une colère qui a un lien direct avec son amour pour le tennis…

Il y a des matins où ça va moins bien que d’autres et pour Thomas Sotto, ce jeudi 22 septembre ressemble à un de ceux-là. Comme chaque jour du lundi au jeudi, le journaliste de 49 ans réveille les Français sur France 2 aux côtés de Julia Vignali. Depuis plus d’un an maintenant, le joker de Laurent Delahousse au journal télévisé de la fin de semaine anime la tranche horaire matinale de France Télévisions avec la compagne de Kad Merad. Une émission au cours de laquelle les deux animateurs font régulièrement le tour de l’actualité et ce matin, la Une du journal L’Équipe a visiblement fait beaucoup de mal à Thomas Sotto.

Lire Aussi  Maxine (Koh-Lanta) en couple avec un sportif pro : "Elle a totalement pris le dessus", annonce-t-il !

En début d’émission, alors qu’elle salue les téléspectateurs, Julia Vignali se tourne rapidement vers son coprésentateur. « On vous a vu Thomas Sotto, on sait que vous vous cachez derrière… L’Équipe ! », l’interpelle-t-elle. Visiblement dépité, le compagnon de Mayada finit par se lâcher en direct : « Mais putain ! Mais comment c’est possible ? », s’exclame-t-il en lisant la longue interview concoctée par le premier journal sportif de France, en hommage à l’idole absolue du journaliste, Roger Federer. En effet, le Suisse a annoncé il y a quelques jours qu’il allait prendre sa retraite après une ultime série de matchs lors de la Laver Cup qui va se tenir à Londres de vendredi à dimanche.

Un bel hommage pour son idole absolue

Une ultime occasion de voir jouer la légende du tennis dont Thomas Sotto semble être un fan absolu. Meurtri par la nouvelle, il continue de marmonner dans son coin en reprenant une phrase célèbre. « T’en vas pas, si tu l’aimes t’en va pas », lance-t-il en reprenant les paroles du tube d’Elsa. Il termine ce bel hommage personnel au grand rival de Rafael Nadal en embrassant la couverture de L’Équipe où se trouve le visage de Roger Federer. Une belle façon de dire au revoir à l’un des plus grands joueurs de l’histoire et certainement l’un des athlètes qui aura le plus marqué les spectateurs, tous sports confondus.

Lire Aussi  Yannick Jadot : Son amoureuse Isabelle Saporta, heureuse maman de 2 filles

Roger Federer va donc tirer sa révérence au monde du tennis ce week-end, devant des millions de fans attristés de son départ et on aura une pensée particulière envers Thomas Sotto, qui risque d’être bien triste lundi prochain…

Advertisement
Advertisement

Á La Une