Connect with us

People

Manon Marsault scandalise : une vidéo de son fils de 4 ans jugée « à vomir »

Published

on

Ce n’est pas le meilleur placement de produit que Manon Marsault a pu faire. Sur les réseaux sociaux, ces derniers jours, la femme de Julien Tanti se fait lourdement lyncher pour avoir fait participer son fils de 4 ans, Tiago, à une publicité.

C’est un véritable bad buzz pour Manon Marsault. Il y a quelques jours, la candidate de télé-réalité a posté une vidéo sur ses réseaux sociaux qui n’est pas passée inaperçue. A travers les images, ce n’est pas elle qui était mise en avant mais son fils Tiago, fruit de ses amours avec son mari Julien Tanti. La bambin avait pour mission de faire la promotion de ses nouvelles chaussures, des rangers signées d’une marque avec laquelle collabore Manon Marsault depuis longtemps. « Regarde comme elles sont belles !« , lâche-t-il à sa maman. Et pour elle de lui répondre : « C’était ton rêve ? Ça faisait combien de temps que tu voulais des bottes de rangers ?« . Etonnamment, le petit garçon a alors confié avoir eu envie de ce model « depuis 6 ans« . Hors Tiago n’est âgé que de 4 ans… En légende, le lien vers le site de la marque a par ailleurs bien été fait.

Lire Aussi  Anouchka Delon en famille : son fils Lino blotti contre son papa Julien, pour une belle première fois

Pour les internautes, la star des Marseillais s’est servie de son fils pour réaliser un placement de produit. Le compte appelé Les2pestouilles s’est procuré la vidéo en question et l’a repartagée sur Instagram, ce qui a engendré un flot de critiques. « Pauvre enfant« , « Elle devrait s’occuper du fait qu’il ne parle pas encore super bien au lieu de lui faire faire des placements« , « Ça devient grave, ils n’ont aucune limite« , « Pauvre gosse, il aura vraiment besoin d’un psy plus tard. J’ai énormément de peine pour lui« , « Quelle honte !« , « Ah bah ils veulent rentabiliser le fait d’avoir eu des enfants. Il faut bien les monétiser et quoi de mieux qu’un petit garçon tout mignon pour continuer à faire rentrer le pognon« , « Étant mère, je suis consternée. Déjà, afficher ses enfants, ça craint. Mais se servir de son fils pour des placements de produits, c’est chaud« , « Elle met au boulot ses enfants, ces gens sont à vomir« , peut-on lire dans les commentaires.

Lire Aussi  Karine Le Marchand et sa maison polémique : un artisan s'agace sur ses méthodes

Face à la polémique qui enfle, Manon Marsault n’a pas encore réagi. Toujours présente sur la Toile, elle poursuit ses placements de produits mais sans l’aide de son fils.

TRAVAIL : Je suis cadre, je ne me r...
TRAVAIL : Je suis cadre, je ne me reconnais plus dans mon travail. Que faire ?

Á La Une