Connect with us

People

Prince Harry : Cette proposition de réconciliation refusée par Charles III, le roi et Camilla choqués

Published

on

C’est LE sujet qui n’en finit plus de crisper les fans de la famille royale depuis deux ans : le prince Harry finira-t-il par se réconcilier avec son clan, ou va-t-il au contraire continuer à raconter les coulisses de cette monarchie pas comme les autres ? Si certains espèrent un rapprochement et d’autres non, le fils cadet du roi Charles aurait lui-même proposé une solution pour apaiser les tensions mais n’aurait pas été très bien reçu…

Depuis le décès de leur grand-mère, la reine Elizabeth II, le monde entier a les yeux rivés sur eux ! A 40 et 38 ans, et gravement brouillés depuis deux ans, les princes William et Harry ont enfin réussi à tout mettre de côté pendant plus d’une semaine, afin de rendre ensemble un dernier hommage à leur grand-mère. Un apaisement de leurs relations que leurs fans attendaient avec impatience, mais qui ne signifie pas que tout est oublié… Bien au contraire !

Lire Aussi  Jean-Daniel (L'amour est dans le pré) bientôt en couple ? "Il y a peut-être quelque chose..."

En effet, les tensions sont encore grandes, notamment du côté du fils cadet, parti aux Etats-Unis avec femme et enfant fin 2019, et qui a fini par quitter le clan royal en mars 2020. Très peu revenu depuis, il avait fait de nombreuses accusations face à Oprah Winfrey, dont l’une de racisme envers sa femme, et devrait sortir des mémoires dévastatrices pour toute la famille royale, qui les attend avec crainte.

Mais selon l’experte de la famille royale Katie Nicholl, la brouille pèserait au prince Harry, qui ne voit plus grand monde dans ses proches, et à qui son frère ne veut plus parler par peur qu’un de ses dires soit ensuite répété. Le trentenaire aurait donc demandé à son père d’avoir recours à un médiateur pour régler les conflits internes… Un procédé qui n’aurait pas vraiment plu !

Lire Aussi  Mort des frères Bogdanoff : leur ultime projet... avec le pape François (et l'aide d'un milliardaire) !

En effet, l’autrice raconte dans le Daily Mail que Charles en serait resté pantois et que sa belle-mère, la nouvelle reine consort Camilla, en aurait « recraché son thé » lorsqu’il a évoqué le projet, lors d’une entrevue au printemps. Pourtant, cela aurait peut-être permis aux membres de la famille de s’expliquer enfin sur leurs différents griefs…

La reine également très méfiante

Le prince Harry et Meghan Markle avaient ensuite rencontré la reine lors d’un court entretien très formel. Un moment renouvelé lors du Jubilé, pendant lequel ils avaient présenté leur fille Lilibet à la souveraine. Mais celle-ci, qui craignait également, dit-on, des révélations de son petit-fils dans la presse, avait écourté la rencontre. Echaudé par ce rejet et par celui de son aîné, le prince Harry était alors reparti en Californie avec sa femme Meghan et leurs deux bambins (Archie, 3 ans, et Lilibet, 1 an), sans attendre la fin des célébrations.

Lire Aussi  Mort de Frank Williams : "Un homme exemplaire", le monde de la Formule 1 effondré

Difficile de savoir comment les choses vont désormais se dérouler dans cette famille si particulière, dont la devise, « ne jamais se plaindre, ne jamais s’expliquer« , semble plus que jamais respectée ces derniers mois. Tout dépendra surement des mémoires qui s’annoncent être un cap décisif…

Á La Une