Connect with us

Divertissement

Remise en liberté d’Aminata Diallo : Kheira Hamraoui sort du silence et réagit

Published

on

Le 4 novembre 2021 est une date que Kheira Hamraoui n’oubliera jamais. Ce soir-là, alors qu’elle rentrait d’un dîner organisé par son club du Paris Saint-Germain, la footballeuse de 32 ans avait été agressée à coups de barres de fer. Ses agresseurs, qui s’étaient cachés derrière un camion pour l’attendre, avaient principalement visé ses jambes. Leur but était clair : blesser sévèrement celle qui a eu une liaison avec Eric Abidal et l’empêcher ainsi de poursuivre sa carrière sportive. Qui a commandité cette attaque contre la native de Croix ? Pour l’heure, l’enquête se poursuit. Mais les soupçons des enquêteurs semblent se concentrer sur une personne : Aminata Diallo, sa coéquipière.

La jeune femme de 27 ans avait déjà été soupçonnée une première fois lorsque les policiers avaient découvert que c’est elle qui conduisait le véhicule dans lequel se trouvait Kheira Hamraoui au moment où elle a été agressée. Depuis, d’autres éléments ont été apportés au dossier, dont des conversations énigmatiques avec un certain César M., très influent au sein du club parisien, mais aussi des recherches douteuses sur internet comme “casser une rotule” ou “cocktail de médicaments dangereux”. Bien que présumée innocente jusqu’à preuve du contraire, Aminata Diallo a donc été mise en examen avant d’être libérée sous contrôle judiciaire, la justice ayant considéré qu’il n’y avait pas de fuite à craindre de sa part.

Lire Aussi  Macky Sall : “Je viens d’apprendre avec douleur…”, le président sénégalais sous le choc

Un peu moins d’un an après le drame, Kheira Hamraoui est sortie du silence pour la première fois face aux caméras. Lors d’une interview accordée à Quotidien et diffusée sur TMC ce mercredi 21 septembre, elle est ainsi revenue sur les évènements, avant de réagir à la mise en examen de sa coéquipière Aminata Diallo. “C’est un choc, c’est traumatisant, c’est effrayant. Encore aujourd’hui je vous parle, mais je suis sonnée et je n’arrive pas à me rendre compte de ce qu’il se passe en ce moment”, a-t-elle confié à Azzeddine Ahmed-Chaouch. Apprendre qu’Aminata Diallo pourrait avoir joué un rôle dans son agression est d’autant plus un choc pour Kheira Hamraoui, qu’elle pensait être amie avec cette dernière.

“On partait en vacances ensemble, c’était une amie avec qui on partageait pas mal de choses”, a déclaré celle qui espère pouvoir un jour revenir en Equipe de France. Il n’en demeure pas moins que la remise en liberté de sa coéquipière l’inquiète. Interpellée par un journaliste de RMC Sport alors qu’elle arrivait au stade Jean-Bouin pour assister au deuxième tour aller de la Ligue des champions entre le PSG et les Suédoises du BK Häcken, elle a en effet déclaré : “J’ai confiance en la justice, mais ce soir j’ai peur”. Rappelons que parmi les obligations auxquelles doit se plier Aminata Diallo figure notamment “l’interdiction d’entrer en contact avec la victime”.

Partager:

Lire Aussi  Olivia Yacé dans la tourmente : en désaccord avec le Comici, la Miss Côte d’Ivoire bientôt destituée ?
Share on Twitter Share on Reddit Share on WhatsApp Share on Telegram
Advertisement

Á La Une