Connect with us

Divertissement

Tiassalé – COVID 19: Les populations exhortées à poursuivre la vaccination

Published

on

La direction départementale de la Santé, de l’Hygiène publique et de la Couverture maladie universelle de Tiassalé, a présenté, le mercredi 21 septembre 2022, le bilan de sa couverture vaccinale, à la salle Assalé Tiémoko Antoine de la préfecture de Tiassalé.

Tiassalé: Seulement 48% de la population du département ont reçu au moins une dose de vaccin contre la Covid-19

Il en ressort de cette présentation que, seulement 48% de la population du département ont reçu au moins une dose de vaccin. Un taux loin de la cible nationale qui est de 70% et en deçà des attentes départementales, selon le directeur départemental de la Santé, Dr Gbalé Yavo Blanchard. C’est pourquoi, Ehouman-Zika Gisèle Larissa, secrétaire général de la préfecture de Tiassalé, a exhorté les leaders communautaires, les chefs de villages et de quartiers, ainsi que les différents directeurs et chefs de services, à poursuivre la sensibilisation des populations.

Lire Aussi  Insolite : après avoir ´arraché’ le mari d’une autre, cette femme devient …

L’objectif étant de faire en sorte que, les moyens déployés par l’État pour atteindre une couverture vaccinale acceptable, ne soient vains. Pour sa part, Dr Gbalé Blanchard a rassuré de la disponibilité des agents vaccinateurs ainsi que des vaccins tous les jours de la semaine dans tous les centres de santé et les poste mobiles ou avancés de vaccination. Sur les préoccupations relatives à l’efficacité et aux réticences face aux vaccins, Dr Kiffou Tigori Armel Fabrice, de l’ONG ACONDA-VS, s’est voulu rassurant: « Aucun vaccin n’est efficace à 100%, d’où la nécessité de renforcer la vaccination ou de faire des rappels ».

Puis, il a rappelé à son auditoire que, la vaccination, si elle n’empêche pas de contracter le corona virus, a pour effet d’éviter les formes graves et létales, et de réduire les risques de propagation du covid-19. Dr Gbalé Blanchard a saisi l’occasion pour relever que, seulement 07 cas de MAPI ou d’effets secondaires ont été signalés depuis le 25 avril 2021, date du début de la vaccination à Tiassalé. « Lorsque le mal qui vous poursuit ne s’arrête pas, vous ne pouvez pas dire que vous êtes fatigué de courir », a paraphrasé Nanan Assi Etien Mazola, chef de village de Tiassalékro.

Lire Aussi  PND 2021-2025: 15 706 milliards FCFA récoltés sur 9 335 milliards espérés

Avant d’inviter l’ensemble des populations, à poursuivre la vaccination et à respecter les mesures barrières. La direction départementale de la Santé organise une campagne de sensibilisation de 2 jours à compter du mercredi 21 septembre, sur l’importance de la vaccination pour lutter contre les maladies évitables. Notons que cette campagne est soutenue par l’ONG Aconda- VS. Elle précède la grande campagne nationale de vaccination contre le covid-19, qui aura lieu du 03 au 12 octobre prochain.

Tizié TO Bi

Correspondant régional.

Advertisement

Á La Une