Connect with us

Divertissement

Zelensky : “Un crime a été commis contre l’Ukraine, et nous exigeons une sanction…”

Published

on

Le président ukrainien, Volodymyr Zelensky, a demandé aux dirigeants mondiaux de s’unir contre la guerre menée par la Russie en Ukraine et de priver Moscou de son droit de veto au Conseil de sécurité de l’ONU.

Dans un message préenregistré adressé aux Nations unies le mercredi 21 septembre 2022, il s’est fait l’écho des appréciations formulées par plusieurs dirigeants mondiaux sur la même scène, dont le président américain Joe Biden.

« Un crime a été commis contre l’Ukraine, et nous exigeons une punition », a déclaré M. Zelensky, vêtu de son habituel vêtement kaki. « L’invasion par la Russie d’un pays membre a bouleversé l’ordre mondial ».

« Tant que l’agresseur participe à la prise de décision dans l’organisation internationale, vous devez en être isolés, au moins jusqu’à ce que l’agression cesse.

Rejetez le droit de vote. Supprimez les droits de délégation. Supprimez le droit de veto, s’il est membre du Conseil de sécurité de l’ONU », a-t-il ajouté.

Lire Aussi  Cameroun : Cynthia Fiangan, la tiktokeuse poursuivie pour « prostitution » sera fixée sur son sort le 5 octobre

Zelensky a décrit Poutine comme une figure de plus en plus solitaire sur la scène mondiale.

« La Russie a peur des négociations. L’Ukraine veut la paix, l’Europe veut la paix, le monde veut la paix, et nous avons vu qui est le seul à vouloir la guerre. Il n’y a qu’une seule entité parmi tous les États membres de l’ONU, qui dirait maintenant, s’il pouvait interrompre mon discours, qu’il est heureux de cette guerre », a affirmé le président ukrainien.

Son discours a été accueilli par une ovation de la part des délégués dispersés dans la salle à New York.

Advertisement

Á La Une