Connect with us

People

« Ça m’a détruite, ça m’a anéantie » : Kheira Hamraoui, en larmes, évoque sa famille et son père décédé

Published

on

Invitée exceptionnelle de BFMTV ce matin, Kheira Hamraoui s’est livrée comme rarement avant face à Bruce Toussaint. La joueuse du PSG est revenue sur son agression ainsi que les nombreuses rumeurs sur elle et sa famille dont elle souffre encore aujourd’hui.

C’est une interview que certains attendaient avec impatience tant la parole de Kheira Hamraoui est devenue importante ces derniers jours. Tout le monde veut savoir ce que la footballeuse du Paris Saint-Germain et de l’équipe de France pense de l’affaire rocambolesque qui entoure son agression le 4 novembre 2021. Si dans un premier temps sa coéquipière en club et et sélection Aminata Diallo a été lavée de tout soupçon, elle s’est finalement retrouvée en garde à vue puis mise en examen avant d’être remise en liberté mercredi dernier. Inculpée pour « violences aggravées » et « association de malfaiteurs », elle est désormais le suspect numéro un aux yeux des enquêteurs.

Lire Aussi  Sophie Tapie brise le silence après son "mal être en direct" dans Touche pas à mon poste

Pour l’heure, Kheira Hamraoui ne s’était exprimée que très brièvement au micro de RMC, indiquant sa peur de voir Aminata Diallo sortir de prison, mais ce matin, elle a décidé d’accorder une longue interview télévisée à BFMTV. Face à Bruce Toussaint, la joueuse de 32 ans a évoqué plusieurs sujets, refusant catégoriquement d’évoquer Aminata Diallo au cours de cet échange. Elle est néanmoins revenue sur les nombreuses rumeurs qui sont sorties sur elle au cours des derniers mois et qui l’ont beaucoup fait souffrir. « J’ai eu dix mois d’harcèlement et c’est terrible en fait de voir son nom salit, le nom de mon papa, qui n’est plus de ce monde… et qu’on salisse le nom de mon papa, ça m’a détruite, ça m’a anéantie », raconte les larmes aux yeux la jeune femme.

Lire Aussi  Zinedine Zidane grand-père pour la première fois ! Son fils Enzo enfin papa, jolie photo de la petite Sia

Vous voyez vos frères souffrir, votre maman souffrir, c’est horrible. Je ne le souhaite vraiment à personne

Face à l’évocation de ce père, Bruce Toussaint lance ensuite la sportive sur sa famille, en lui demandant de décrire la façon dont ils ont vécu cette période et Kheira Hamraoui ne pèse pas ses mots… « Ça a été terrible pour ma famille… terrible… vous voyez vos frères souffrir, votre maman souffrir, c’est horrible. Je ne le souhaite vraiment à personne », lâche-t-elle. Le journaliste poursuit sa question en parlant de son club, le PSG et de l’absence totale de soutien dont elle a bénéficié, puisqu’elle a été mise à l’écart du groupe pendant de longs mois. « J’ai mal… j’ai très très mal », conclut-elle, la voix marquée par l’émotion.

Aminata Diallo reste présumée innocente des faits qui lui sont reprochés jusqu’à la clôture définitive de ce dossier.

Lire Aussi  Mort de Charlotte Valandrey : Ses mots d'adieu à sa fille Tara dévoilés, un poème bouleversant
Advertisement

Á La Une