Connect with us

Divertissement

Colère sur les réseaux sociaux : un drapeau palestinien repéré dans une mairie française fait fureur sur CNews

Published

on

Ce vendredi matin, Jean-Marc Morandini s’est offert une dernière polémique avant le week-end. Alors qu’il animait en direct « Morandini Live » sur CNews, le journaliste a joint par téléphone le maire PCF de Stains (Seine-Saint-Denis), Azzédine Taïbi, pour débattre d’une affaire en cours dans une des rues de sa ville. 

« Derrière vous, il y a le drapeau palestinien« 

Tandis que dans le 7ème arrondissement de Paris, et grâce à l’appui de la maire Rachida Dati, l’allée de Beaupassage a été renommée au nom de Antoine Alléno, le fils du célèbre cuisinier, fauché il y a quelques mois, à l’âge de 24 ans par un chauffard, à Stains, c’est le nom d’une femme de Mahomet, Khadija Bint Khuwaylid, qui a été donné à une rue.

Et Jean-Marc Morandini a souhaité recueillir auprès de son invité les raisons d’un tel choix. Malheureusement, en duplex, le débat de fond a été perturbé par un élément du décors qui a interpellé la star de télévision. A la fin de cette interview, Jean-Marc Morandini a demandé à Azzédine Taïbi pourquoi il possédait dans son bureau de la mairie de Stains un drapeau étranger et pas n’importe lequel.

Lire Aussi  Augustin Matata Ponyo, candidat pour les présidentielles 2023 en RDC

>> A voir aussi : Inattendu : Jean Messiha quitte déjà Reconquête – s’est-il fâché avec Eric Zemmour ? Il répond !

« Derrière vous, il y a le drapeau palestinien. Est-ce qu’il y a le drapeau français aussi quelque part ?« , lui a demandé le journaliste. « Bien sûr qu’il y a le drapeau français… », a-t-il répondu. Et de poursuivre : « Dans votre bureau ? » En face, Azzédine Taïbi a assuré : « Mon bureau est assez grand. Il y a aussi le drapeau italien, le drapeau marocain… Il y a le drapeau de toutes les villes de coopération ».

« Non, il n’y a pas de drapeau israélien »

De son côté Jean-Marc Morandini a insisté : « Il y a le drapeau israélien aussi ? » obtenant un « Non, il n’y a pas de drapeau israélien » de son interlocuteur. Et les propos du maire de Stains ont fait un tollé sur les réseaux sociaux. Ils ont été nombreux à estimer, ce vendredi que le drapeau n’avait pas sa place dans une mairie française, et qu’il était synonyme d’un clientélisme auprès des communautés radicalisés des quartiers… Ambiance.

Lire Aussi  PSG : Kylian Mbappé va quitter le club…

F.A

Advertisement

Á La Une